Le mystérieux organe sensoriel de la baleine

Par , publié le
Nature Le mystérieux organe sensoriel de la baleine

Des scientifiques ont identifié un organe sensoriel qui permet de coordonner la façon dont les baleines font bouger leurs fanons pour se nourrir. Il faut dire que la famille des Balaenopteridae a une étrange façon de s'alimenter.

Les Balaenopteridae ou plus simplement les mammifères de la famille des baleines à fanons dont font partie les baleines bleues, les baleines à bosses ou les rorquals ont une façon de se nourrir assez hors norme. Elles avalent une grande quantité d’eau, puis « ferme » leurs fanons (des sortes de dents très souples et très minces) et ensuite expulsent l’eau. Les petits poissons et le krill (plancton) se retrouvent donc coincés dans leurs bouches et les baleines peuvent ainsi les avaler.

Mais des chercheurs ont fait une découverte qui pourrait expliquer un peu mieux la façon dont le système fonctionne. En effet, la baleine à fanon posséderait un organe sensoriel capable de gérer l’ensemble du mécanisme : rotation des mâchoires, inversion de la langue et élargissement des sillons ventraux. Situé à l’intérieur des tissus ligamentaires qui relient les mâchoires, l’organe serait également capable de mesurer la densité des proies, permettant ainsi de savoir quand ouvrir les mâchoires.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cette découverte est utile : elle permettra aux scientifiques de retracer le schéma évolutif qui a permis aux mammifères terrestres de s’adapter à la vie aquatique.

Partager cet article

Pour en savoir plus