Japon : le chat chef de gare, Tama est décédée

Par , publié le | modifié le
International Tama, la chatte chef de gare de Kinokawa au Japon
Tama, la chatte chef de gare de Kinokawa au Japon

Le Japon est en émoi. La chatte chef de gare de Kinokawa, Tama est morte à l'âge de 16 ans. Le petit village à l'ouest de l'archipel est en deuil.

Tama est une chatte tricolore qui est devenue la mascotte de la ligne de chemin de fer du petit village de Kinokawa, au Japon. En 2007, Tama a été nommée chef de gare de la compagnie Wakayama Electric Railway alors en perte de vitesse et de fréquentation. La nouvelle égérie de la ligne de chemin de fer, toujours affublée de sa casquette de chef de gare, avait réussi à sauver la ligne ferroviaire. Superstar dans l'archipel et à l’étranger, Tama est décédée lundi à l’âge de 16 ans et deux mois, laissant ses milliers d'admirateurs inconsolables.

Le chat qui a sauvé la ligne de chemin de fer

La compagnie ferroviaire Wakayama Electric Railway qui connaissait alors des difficultés a trouvé la solution idéale pour rebooster sa fréquentation. En alliant la passion que les japonais vouent aux félins et le côté cocasse de voir un chat chef de gare déambuler sur les quais avec une casquette, la compagnie avait tapé dans le mille. Très rapidement les touristes ont commencé à affluer de partout pour venir saluer Tama à la station et acheter des souvenirs à son effigie. En seulement 1 an la ligne de chemin de fer avait réussi à augmenter sa fréquentation de 10%, l’année dernière, le nombre de passagers de la ligne était de 2,27 millions contre 1,92 en 2005.

En vue de ce succès, Tama a vite été promue à des responsabilités bien plus importantes. En 2013 elle a été nommée présidente par intérim et l’année dernière "superchef de gare". Assumant parfaitement ses fonctions, la chef de gare superstar recevait même des visites d'officiels des quatre coins de la planète comme par exemple le Consul général britannique en septembre de l’année dernière.

Le Japon pleure sa chatte chef de gare

Le 29 avril dernier, Tama fêtait ses 16 ans entourée d'une foule de touristes et d'officiels. Personne ne s'y attendait mais lundi, la star de toute une nation est décédée d'une insuffisance cardiaque aiguë, ses obsèques auront lieu dimanche à 12h30 à la gare de Kishi. Durant ses obsèques, Tama sera honorée du titre de "chef de gare perpétuel". Tout comme Hachiko, le chien qui a attendu pendant 10 ans son maître décédé à la gare de Shibuya, Tama rejoindra peut-être elle aussi le panthéon des animaux vénérés par les japonais.

En attendant, c'est tout un pays qui pleure la perte de sa mascotte. Yoshinobu Nisaka, le gouverneur de la province de Wakayama a déclaré "une superstar, extrêmement populaire au Japon comme à l’étranger, qui a grandement contribué à la promotion du tourisme dans notre préfecture. Je suis rempli d’une profonde tristesse". Mitsunobu Kojima, le président de la ligne de chemin de fer était lui aussi très ému : "Nous sommes très fiers d’avoir pu travailler avec Tama, qui était née pour devenir le sauveur de Wakayama Electric Railway et d’autres chemins de fer locaux à travers tout le Japon".

Crédits photos : Wikimedia Commons

Partager cet article

Pour en savoir plus