Le Havre : un enfant de 10 ans découvert au volant d'une voiture

Par , publié le
Faits Divers Un petit garçon a été enlevé samedi à Rennes
Un petit garçon a été enlevé samedi à Rennes

Dans la nuit de samedi à dimanche, la police du Havre a découvert un petit garçon de 10 ans au volant d'une voiture, avec le petit frère de l'enfant installé sur le siège arrière.

L'histoire s'est terminée sans dommages physiques, un constat pouvant s'avérer quelque peu surprenant en regard de l'âge des intervenants et des faits observés. Ces derniers se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche au Havre. Il était aux alentours de 4h00 quand un habitant de la commune est interpellé par l'allure du conducteur d'une voiture.

Celui-ci lui apparaît en effet particulièrement jeune. Cet habitant alerte alors les autorités, qui ne tardent pas à aller à la rencontre de cet intriguant automobiliste. Le véhicule est arrêté et les policiers découvrent que le conducteur est âgé de 10 ans. Derrière lui, sur le siège arrière, se trouvait son petit-frère de 5 ans.

Arrêté à 10 ans au volant d'un véhicule au Havre, son petit-frère de 5 ans sur le siège arrière

Les premiers éléments de l'enquête rapportés par nos confrères du Figaro nous informent que les deux enfants avaient été confiés à un ami de leur mère avant que cette dernière ne se rende à une soirée. Profitant du sommeil de cet ami âgé de 38 ans, les bambins se sont emparés des clés de la voiture de leur mère avant de descendre au pied de leur immeuble, où le véhiculé était stationné.

Les enfants avaient fait 500 mètres avant d'être interceptés

Lorsque la police est venue intercepter le véhicule, celui-ci avait déjà fait plus ou moins 500 mètres. La mère des enfants, âgé de 37 ans, s'est rendue dimanche matin au commissariat et il était attendu qu'elle soit entendue dans l'après-midi. L'ami qui était censé assurer la garde des enfants a lui aussi délivré sa version des faits aux policiers. Quant au garçonnet et son frère, ils ont été été transportés au centre hospitalier de la ville pour se soumettre à un contrôle médical.

Crédits photos : © AFP LOIC VENANCE

Partager cet article

Pour en savoir plus