Le Google Doodle rend hommage à Fabergé

Par ,
Web Le Google Doodle rend hommage à Fabergé

Aujourd'hui, Google rend hommage à Fabergé, le joaillier aux oeufs d'or.

Le Google Doodle, ce logo que l’on retrouve sur la page de recherches de Google, s’adapte chaque fois aux grandes actualités. Aujourd’hui, 30 mai, il rend hommage au créateur Pierre-Karl Fabergé qui est notamment connu pour ses oeufs et dont on fête le 166ème anniversaire de la naissance. C’est ainsi que vous allez pouvoir retrouver un Google aux couleurs de ces oeufs dorés.

Le parcours de Fabergé

Pour mémoire, Pierre-Karl Fabergé est né en Russie, à Saint-Pétersbourg, le 30 mai 1846. En 1960 il rentre à l’Ecole des Arts et Métiers de Dresde en Allemagne. Quatre ans plus tard il part pour un tour de l’Europe afin d’affiner ses connaissances en matière de joaillerie et rencontre ainsi les plus grands maîtres joailliers d’Europe. Il revient à Saint-Pétersbourg en 1872 où il reprend la maison Fabergé créée par son père en 1942.

Il restaure à l’époque des objets pour le musée de l’Ermitage. En 1882, suite au décès de son mentor, il devient Maitre d’Orfèvre, acquérant ainsi le droit de mettre son poinçon sur ses créations. Il décide alors de se lancer dans les objets fantaisie et rencontre la même année le Tsar Alexandre III. Ce dernier lui commande des boutons de manchette en forme de cigales.

La naissance des oeufs Fabergé

Fabergé devient fournisseur de la cour Impériale dès 1884 et c’est en 1885 que le Tsar lui demande de fabriquer pour lui un oeuf de Pâques pour fêter ses 20 années de fiançailles. Fabergé décide alors de confectionner un oeuf en or avec un rubis dont le Tsar lui demandera chaque année un nouvel exemplaire. Entre 1885 et 1917, ce sont 50 oeufs que Fabergé va produire pour la famille du Tsar mais aussi pour d’autres familles fortunées avant de s’installer en Suisse où il mourra en 1920.

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Le Google Doodle rend hommage à Fabergé sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus