Le film "Steve Jobs" vers un flop retentissant ?

Par , publié le | modifié le
Cinéma Steve Jobs

La biographie de Steve Jobs mise en image par Danny Boyle semble avoir du mal à décoller au box-office américain. L’histoire d’un flop annoncé ? Pas si sûr !

Si dans sa vie, le fondateur d’Apple Steve Jobs a connu des hauts et des bas, il semble en être de même pour les films retraçant la vie du visionnaire de la firme de Cupertino. Ashton Kutcher n’avait pas réussi à déplacer les cinéphiles dans le rôle, il semblerait que Michael Fassbender soit en passe d’essuyer lui aussi un échec retentissant dans le biopic « Steve Jobs » réalisé par Danny Boyle à l’affiche des salles américaine depuis le 9 octobre dernier.

De là à parler de malédiction autour du personnage du cofondateur d’Apple au cinéma, il n’y a qu’un pas !

Démarrage timide pour "Steve Jobs"

Après un lancement dans un nombre limité de salles américaines le 9 octobre dernier, le film de Danny Boyle est enfin disponible partout aux États-Unis depuis vendredi. Un premier weekend d’exploitation en demi-teinte puisque le film n’a récolté que 7,2 millions de dollars sur cette période pour 9,9 millions de recettes au total depuis sa sortie. Rappelons que le tournage du film a coûté 30 millions de dollars.

Il se place alors en 7e position du box-office américain seulement, ce qui ne laisse augurer rien de bon pour la suite, même si ce démarrage reste au-dessus du film de Joshua Michael Stern sorti en 2013. Il reste cependant quelques motifs d’espoirs pour Danny Boyle.

Les Oscars pour sauver le film ?

Si le tableau ne semble pas reluisant pour le film « Steve Jobs », ce dernier pourra cependant décoller définitivement lors de sa sortie à l’international. Il se murmure également que l’acteur Michael Fassbender serait en bonne position pour décrocher un oscar pour sa composition dans le rôle du plus célèbre porteur de cols roulés dans le monde.

Un coup de projecteur inespéré qui pourrait bien permettre au film de connaître un succès à la hauteur de la vie de l’homme dont il s’inspire. Rappelons que le film débarquera le 6 janvier 2016 dans les salles obscures françaises.

Partager cet article

Pour en savoir plus