Le FESF ne sera pas transformé en banque

Par , publié le
Économie Le FESF ne sera pas transformé en banque

La BCE et Berlin obtiennent un résultat qui leur est favorable concernant le FESF. Devant la demande de la France, la majorité des pays de la zone euro, ainsi que d’autres membres du G20, ce fond de secours ne sera pas transformé en banque.

Après une discussion à propos du FESF ou Fond européen de stabilité financière ce dimanche, la décision est ferme, ce fonds ne sera pas transformé en banque. Cette transformation permettrait pourtant de renforcer son application.

La chancelière allemande, Angela Merkel,  souhaite imposer la doctrine allemande dans la zone euro. Elle demande la mise sous tutelle des pays qui auront recours à ce fonds de secours. Cela permettrait aux pays membres de la zone d’intervenir dans leurs budgets nationaux. Nicolas Sarkozy, de son côté pense qu’aucun chef de gouvernement ne doit imposer sa doctrine à la BCE craignant que cela nuise à l’indépendance de celle-ci et à la solidité de l’euro.

La BCE estime toujours qu’elle devrait tout simplement agir en dernier ressort pour prêter de l’argent aux pays de la zone euro. Le président de la BCE Jean-Claude Trichet sera remplacé le 31 octobre prochain, tout comme le représentant de l’Allemagne, et des questions se posent aujourd’hui sur la position qui sera adoptée.

Pour le moment, deux solutions sont admises, la première tend vers la maximisation de la capacité d’application du FESF. La seconde est la création d’un véhicule spécial nourri par les banques et des fonds étrangers, permettant au FESF de contrôler le marché secondaire.

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Le FESF ne sera pas transformé en banque sur 24Matins.fr