Le Burger King Saint-Lazare fermé tout l'été

Par , publié le | modifié le
France
Un restaurant Burger King

Ravagé par un incendie il y a 3 mois, le restaurant Burger King de la gare Saint-Lazare ne devrait pas rouvrir avant plusieurs mois, selon l’enseigne.

Le 24 avril sonnait comme un jour funeste pour les fanatiques du Whooper qui avait l’habitude de se rendre dans le Burger King de la gare Saint-Lazare pour y déguster leur sandwich préféré. C’est en effet ce jour-là qu’un incendie a dévasté une partie du restaurant qui ne devrait pas rouvrir avant septembre.

Un incendie dans les cuisines du Burger King

C’est le service communication du restaurant qui a annoncé la triste nouvelle aux fans de l’enseigne et qui justifie cette décision par la réalisation de travaux "assez importants" pour réouverture "après l’été".

L’incendie qui a obligé l’établissement à fermer ses portes avait pris à l’époque dans les cuisines à l’heure du déjeuner. La cause n’a pas été précisée par l’enseigne qui précise qu’il n’y a "pas eu de blessés" et que les employés ont bénéficié de reclassements au sein des autres Burger King ou dans des franchises d’Autogrill en Ile-de-France.

Les ambitions de Burger King en France

Un porte-parole du pôle Gares & Connexions de la SNCF précise de son côté que la plus grande partie des dégâts avait été causée par le système d’extinction automatique de l’établissement.

Cette fermeture forcée est un coup d’arrêt pour le deuxième restaurant Burger King le plus fréquenté au monde après celui de l’aéroport de Schiphol, à Amsterdam. Mais cet incident ne devrait pas freiner les ambitions de Burger King dans l’hexagone. Le groupe, qui a réussi à se faire une place aux côtés de McDonald’s, KFC et Quick, a annoncé qu’il maintenait son objectif de 20 % de parts de marché sur le hamburger d’ici 10 ans, soit 350 à 400 restaurants en France. Cette année, la marque prévoit de s’implanter dans une quinzaine de villes supplémentaires et espère la création de la bagatelle de 4.000 emplois.

Crédits photos : © Billy Hicks / Wikimedia Commons

Partager cet article

Pour en savoir plus