Laval : l'eau potable finalement pas consommable

Par , publié le
Santé Photo d'illustration. De l'eau du robinet.
Photo d'illustration. De l'eau du robinet.

Les habitants de Laval sont invités à ne pas consommer l'eau du robinet en raison d'une défaillance technique ayant rendu le liquide impropre à la consommation.

La ville de Laval doit actuellement faire face à une problématique d'importance puisque ciblant un composé de la consommation quotidienne, l'eau du robinet. Celle de l'agglomération ne serait ainsi plus consommable à en croire une information transmise d'urgence à la presse par la préfecture de Mayenne.

Plus précisément, comme nous le rapportent nos confrères de RTL.fr avec AFP, ce sont huit communes de l'agglomération lavalloise qui sont concernées par cette recommandation de ne pas consommer l'eau du robinet (Ahuillé, Changé, Entrammes, Laval, L'Huisserie, Montigné, Nuillé-sur-Vicoin et Saint-Berthevin). Motif invoqué : un dysfonctionnement technique dans le traitement de l'eau ayant conduit à ce que 3 650 m³ d'eau en provenance de la Mayenne ne soient pas transformés.

Eau potable de Laval : une défaillance dans son traitement l'a rendue inconsommable

Dans son communiqué, la préfecture de Mayenne fait savoir que "l’eau ne doit pas être utilisée directement pour la boisson", tout en indiquant qu'"elle peut cependant être utilisée pour la préparation des aliments et à la boisson, à condition de la faire bouillir au préalable 2 à 3 minutes". Elle met ainsi en garde les éventuels consommateurs d'une eau non bouillie à des risques de "troubles gastro-intestinaux".

Un retour à la normale attendu pour mardi

Le document précise au passage que "pour les autres usages, l’eau du réseau public reste utilisable (toilettes, douches)". Cette situation inhabituelle peut d'ailleurs être constatée par l'apparence même de l'eau : "Du fait des mesures mises en œuvre sur le réseau pour le retour à la normale, l’eau peut être colorée et contenir des dépôts". Des opérations qui devraient s'étendre au-delà du week-end, la préfecture s'attendant en effet à ce qu'un retour à la normale s'opère à partir de mardi prochain.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus