Laurent Ruquier répond aux critiques de Cyril Hanouna

Par , publié le
Télévision Laurent Ruquier à la présentation d'"On n'est pas couché" sur France 2
Laurent Ruquier à la présentation d'"On n'est pas couché" sur France 2

Dans l'émission C à vous, l'animateur d'On est pas couché est revenu sur le message que lui a adressé Cyril Hanouna via Twitter.

Tout a commencé dimanche, au lendemain de la reprise de l'émission On n'est pas couché. Sur Twitter, Cyril Hanouna se montre (réellement ?) inquiet pour les audiences de rentrée de Laurent Ruquier sur France 2 en écrivant : "Mes chéris j'ai une rassrah quand je vois l'audience de Ruquier hier soir, c'est dur pour les talks. J'espère que vous serez là le 5 car j'angoisse !".

Une première réponse de Laurent Ruquier sur Twitter...

Certes, la première émission de la saison 2016 a réuni 1,12 million de téléspectateurs contre 1,31 million un an plus tôt. Une légère érosion qui ne présume en rien du succès à venir du talk-show du samedi soir mais son animateur a vite répondu, toujours sur le réseau social et sur un ton ironique : "Je te souhaite sincèrement d'être très vite comme nous hier soir leaders devant toutes les autres chaînes".

... Puis dans C à vous

Invité de Anne-Sophie Lapix sur France 5 lundi soir, Laurent Ruquier est apparu agacé par ce qu'il considère comme une attaque : "Moi je n'attaque jamais, je réponds toujours. Il n'y a aucune raison quand on est animateur de souligner ou de se moquer des audiences d'un autre animateur, surtout quand soi même on n'est pas forcément dans la meilleure position (...) Quand Cyril Hanouna m'avait succédé à Europe 1, je l'avais même invité en fin d'émission et je lui avais donné les clés du studio (...) Ce n'est que de la télé (...) Cyril Hanouna a tout ce qu'il veut sur D8, il cartonne, pourquoi s'en prendre à d'autres confrères? C'est dommage. Il y a un fair-play à avoir, c'est pas la guerre".

Si ce n'est pas la guerre, cela y ressemble tout de même assez.

Crédits photos : capture d'écran

Partager cet article

Pour en savoir plus