Laurence Haïm quitte iTELE et rejoint l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron

Par , publié le | modifié le
Politique
Laurence Haïm sur Itélé

Alors qu'elle était la correspondante aux États-Unis de la chaîne d’info I-télé, Laurence Haïm vient de quitter son poste après 18 ans de présence et annonce rejoindre l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron et son mouvement "En Marche !".

C'est tout d'abord sur son compte Twitter que Laurence Haïm (50 ans) a annoncé son départ d'I-télé "Dernier discours d'Obama ce soir. Dernier reportage. @itele Fin aussi. Un nouveau monde m'attend", a écrit hier soir la correspondante qui sera restée 25 ans dans le groupe Canal Plus qui enregistre là son 99e départs de journaliste en moins de 2 mois.

Emmanuel Macron souhaite la bienvenue à Laurence Haïm

Sur Twitter, Emmanuel Macron a souhaité la bienvenue à Laurence Haïm dans son équipe de campagne "BREAKING. BIENVENUE parmi nous @lauhaim, @pisaniferry et Denis Delmas. Tous EN MARCHE... #EnMarche", a posté le leader d'"En Marche !".

Le candidat à l'élection présidentielle Emmanuel Macron devrait s'appuyer sur l'expérience à l’international de la journaliste passée également par France Inter et surtout RTL où elle intègre le service "société" en 1987.

Notez que Laurence Haïm n'est pas la seule à rejoindre Emmanuel Macron puisque l'économiste Jean Pisani-Ferry vient de confirmer sur Twitter son arrivée dans le mouvement de l'ancien Ministre de l'économie tout en précisant dans un communiqué :
"À ma demande, le Conseil des ministres a mis fin à mes fonctions de Commissaire général de France Stratégie*. Après 44 mois à la tête de cette belle institution publique, j’ai en effet choisi de démissionner pour apporter mon concours à la campagne d’Emmanuel Macron et rejoindre son équipe en tant que responsable du programme et des idées", a-t-il précisé.

*France Stratégie est une institution rattachée au Premier ministre. Elle a pour objectif de concourir à la détermination des grandes orientations pour l’avenir de la France et des objectifs à moyen et long terme de son développement économique, social, culturel et environnemental, ainsi qu’à la préparation des réformes.

Crédits photos : capture vidéo journal I-télé

Partager cet article

Pour en savoir plus