L’application française Zenly lève 22,5 millions de dollars

Par , publié le
Tech
L'application française Zen.ly

La start-up française Zenly vient de réussir un tour de table à hauteur de 22,5 millions d’euros.

La French Tech continue de séduire. La start-up Zenly, spécialiste de la géolocalisation, vient en effet de finaliser une levée de fonds de 22,5 millions de dollars auprès de plusieurs investisseurs américains. Des investisseurs d’ordinaire habitués à financer leurs compatriotes.

22,5 millions de dollars pour la start-up française

Après un premier tour de table réussi auprès notamment de Xavier Niel ou encore ID Invest qui avait permis de réunir 10 millions d’euros, c’est donc outre-Atlantique que les franchies de Zenly sont allés réussi un second tour de table.

Ce dernier a convaincu Benchmark et Jerry Murdock (Insight Ventures) d’investir dans la start-up. Xavier Niel et ID Invest ont également tenu à participer à cette augmentation de capital.

Une technologie de pointe

Selon un communiqué de Peter Fenton, associé chez Benchmark Capital, « Zenly conquiert un marché extrêmement sensible sur lequel les géants du web ont vainement tenté de se positionner, à commencer par Facebook, Google et Apple. Zenly est parvenu à combiner dans son application une ultra précision des positions, une ergonomie intuitive et ludique, un respect de la confidentialité, mais aussi et surtout une technologie très économe en énergie pour les smartphones ».

L’application, qui compte déjà 1,5 million d’utilisateurs dans 182 pays, permet de garder le contact avec ses amis et échanger avec eux grâce à une géolocalisation ultra-précise (de l’ordre d’un mètre). Pratique pour retrouver quelqu’un dans une foule par exemple. Dans un souci de respect de la vie privée, il est possible de choisir avec quels contacts on souhaite partager sa position ou non, et ce, à tout moment.

Grâce à cette levée de fonds, la start-up française prévoit d’accélérer son développement international et ouvrira prochainement de nouveaux bureaux à San Francisco.

Crédits photos : Zen.ly

Partager cet article