L’ANSM alerte sur les ongles artificiels

Par , publié le
Santé Des ongles manucurés
Des ongles manucurés

L’ANSM alerte sur les risques liés à la pose de faux-ongles, notamment chez les adolescentes et les femmes enceintes.

Pour celles et ceux qui n’ont pas la patience de se faire pousser de beaux ongles, il est possible d’avoir recours aux ongles artificiels.

De quoi varier les styles sans trop d’effort, mais attention, si vous tenez à vous faire poser de faux ongles, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde sur les risques d’une telle pratique.

Attention aux ongles artificiels

C’est via un communiqué publié sur son site Internet que l’ANSM a tenu à alerter sur les dangers des faux ongles, notamment en cas d’une pose qui ne serait pas effectuée dans les règles de l’art. Plusieurs techniques existent : gel durcissant grâce aux UV, capsules en plastique, fibre de verre ou encore résine auto-durcisseuse. Toutes peuvent entraîner des complications.

L’ANSM alerte tout d’abord sur un limage trop agressif lors de la pose qui peut amener l’ongle naturel à se décoller. Autre danger lorsque l’ongle artificiel est posé au-delà de la limite de l’ongle naturel ou des cuticules. Une inflammation locale, une sensibilité anormale de la peau voire une chute de l’ongle naturel peuvent survenir.

Attention aux femmes enceintes

Les produits utilisés peuvent également causer des allergies et des infections de l’ongle, notamment des mycoses. L’ANSM met en garde les femmes enceintes et les adolescentes et conseille à ces dernières d’attendre la maturité complète de l’ongle et déconseille la pose de faux-ongles avant 16 ans. De plus, les prothèses ongulaires peuvent empêcher les appareils médicaux de mesure de l’oxygène dans le sang de fonctionner normalement, ce qui peut rendre toute hospitalisation d’urgence délicate.

Pour éviter les complications, l’ANSM conseille de faire des pauses régulières de plus de 3 mois afin de laisser reposer l’ongle naturel et ne pas affaiblir durablement ce dernier.

Crédits photos : Kasiula1380/Pixabay

Partager cet article