L'ancien avocat du tueur de Nice n'a en réalité jamais été son avocat

Par , publié le
France
Copie du permis de séjour de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, obtenue le 15 juillet 2015 auprès de la police française

Celui qui se présentait comme l’ancien avocat de Mohamed Lahouaiej Bouhlel devant les médias n’a en fait jamais défendu les intérêts du tueur de Nice.

Dès que le nom de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, l’homme qui a perpétré l’attaque de Nice a fuité dans les médias, celui de Me Corentin Delobel lui a été associé. L’avocat est en effet apparu dans de nombreux médias comme étant l’ancien avocat du tueur.

Mais selon des informations révélées par le journal Le Parisien, Corentin Delobel n’a en fait jamais défendu les intérêts du tueur de la Promenade des Anglais.

Des nombreuses apparitions dans les médias

L’avocat, était bien du barreau de Nice pour une prestation de serment effectuée 8 janvier 2014. Ce dernier affirmait avoir défendu Mohamed Lahouaiej Bouhlel devant le tribunal correctionnel de Nice dans une affaire de violences commises lors d’un conflit routier le 24 mars. À la suite de cette nouvelle, Corentin Delobel a été contacté par de nombreux médias pour des interviews sur son « ancien client ».

Devant l’emballement médiatique, Me Delobel passe un appel au bâtonnier samedi après-midi pour lui faire part de la vérité. L’avocat évoque une méprise selon Me Jacques Randon, bâtonnier de l’ordre des avocats du barreau de Nice. « Il m’a dit qu’il avait fait une erreur, qu’il avait confondu avec un autre client au nom similaire ou proche » précise le magistrat au Parisien. Malgré cet aveu, l’avocat accordera une nouvelle interview le lendemain.

Convoqué par le bâtonnier

Pour répondre de ses actes, Me Corentin Delobel a été convoqué mercredi matin à 10 heures par le bâtonnier Jacques Randon. Des poursuites disciplinaires pourraient être engagées contre lui.

Selon Le Figaro, « Corentin Delobel a déjà fait parler de lui dans le passé » et serait un « cas à part » décrit comme « fragile par la profession ». Le véritable avocat de Mohamed Lahouaiej Bouhlel tient de son côté à garder le silence sur cette affaire.

Crédits photos : © Police française/AFP -

Partager cet article