La nano SIM d’Apple a été validée par l’ETSI

Par , publié le | modifié le
Mobile Carte nano sim
Carte nano sim

Plusieurs opérateurs (RIM, Motorola Mobility et Nokia) ont proposé un design concernant la nano SIM. Pourtant, l’ETSI (European Telecommunications Standards Institute) a choisi celui proposé par Apple.

Le nouveau standard des nano SIM sera donc celui d’Apple avec les cartes 4FF (4e Facteur de Forme). Depuis le verdict du 1er juin, les futurs téléphones mobiles seront donc équipés de ce système. Les avantages apportés sont nombreux puisque son gabarit est diminué de 40% comparé à la taille de la micro SIM équipant l’iPhone 4 ou encore HTC One X. L’épaisseur de la carte sera de 0.67 mm et ses dimensions 12.3 X 8.8 mm. À l’heure actuelle, aucune information n’a filtré officiellement pour expliquer cette décision. Le fabricant Giesecke & Devrient a communiqué le nom du gagnant qui pour l’instant n’a pas fait l’objet d’une déclaration officielle de la part de l’ETSI.

Cette décision survient après de nombreux mois de discussions entre les différents opérateurs. Apple avait tout mis en œuvre pour remporter la course, il faut savoir que 4.5 milliards de cartes SIM sont produites tous les ans, près de 25 milliards sont en circulation. Ce chiffre explique l’enjeu de la bataille, tous les coups étaient donc permis.

En regardant de plus près la nano SIM, il est difficile de voir une réelle différence hormis le plastique l’entourant qui a disparu. Celle d’Apple demande donc l’utilisation d’un châssis pour qu’elle puisse être maintenue en place au sein du téléphone. Ce système permet de l’utiliser facilement avec les anciens modèles. A contrario, le fonctionnement de celle proposée par Nokia est inverse. Ne nécessitant pas de châssis, les dimensions sont plus petites offrant un gain de place au sein du mobile, mais elle n’est pas rétrocompatible.

Crédits photos : Kostsov/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus