La course camarguaise vire au drame dans le Gard

Par , publié le
France
Course camarguaise, attaque franche du taureau par-dessus les barrières

Samedi, 5 personnes ont été blessées par un taureau durant une course camarguaise près de Nîmes, une d'entre elle est entre la vie et la mort.

Alors qu'ils s’étaient rendus samedi aux arènes de Saint-Chaptes prés de Nîmes pour assister à une course camarguaise, 5 spectateurs ont été blessés par un taureau qui a sauté dans les gradins. 4 personnes, dont une fillette de 11 ans ont été légèrement blessées. La cinquième victime, un homme âgé de 40 ans se trouve encore entre la vie et la mort.

Quatre blessés durant une course camarguaise

Alors qu'ils étaient tranquillement assis au premier rang pour assister à la course qui se déroulait samedi dans les arènes de Saint-Chaptes, 5 spectateurs ont été blessés par un taureau. Durant la course camarguaise, le taureau, qui poursuivait le raseteur, a pris son élan et a sauté dans les gradins.

Suite à ces faits, rares mais pas exceptionnels, 4 personnes dont une petite fille de 11 ans ont été blessées légèrement et un homme de 40 ans se trouve toujours dans un état grave. Les sapeurs-pompiers sont arrivés sur place vers 17h30 pour secourir les blessés.

"Tout était en règle"

Les spectateurs ont été choqués par cet accident comme l'explique Jean-Claude Mazaudier, maire de Saint-Chaptes : "Les jeunes qui étaient dans le public sont très choqués. C'est la première fois que cela arrive dans le village."

Cet accident, qui risque de coûter la vie à un homme de 40 ans, a eu lieu alors que les organisateurs de l’événement avaient respecté les règles de sécurité selon le maire de Saint-Chaptes : "Je n'étais pas présent au moment des faits. Mais ce que je peux dire, c'est que les organisateurs avaient toutes les autorisations pour organiser cette course. Tout était en règle au niveau sécurité pour cet événement organisé par le club taurin de la commune."

Partager cet article