La conduite de Hollande ne sera pas dictée par l’UMP

Par ,
Politique La conduite de Hollande ne sera pas dictée par l’UMP

François Hollande, candidat PS à la présidentielle de 2012 ne souhaite pas que l’UMP dicte sa conduite.

L’équipe de soutien de François Hollande songe à la meilleure façon de répliquer aux attaques de la droite qui appellent Hollande de : « monsieur Ptet ben que oui, Ptet ben que non». Le conseil politique du candidat à la Présidentielle a repris ses fonctions. Dans l’attente de la mise en place de son équipe de campagne, l’équipe de soutien à la primaire PS se regroupent trois jours sur quatre à l’Assemblée.

Mais les socialistes jugent que ce n’est pas si important d’agir rapidement. Aurélie Filipetti a d’ailleurs dit que : « la droite met la pression sur François, mais il n’est pas président de la République que je sache. Ce n’est pas à lui quand même de régler la crise grecque. » Pierre Moscovici, François Rebsamen ou encore Bruno Leroux quant à eux souhaitent prouver que leur candidat s’intéresse au moindre petit détail des dossiers économiques.

D’ailleurs, la semaine prochaine, François Hollande ne se limitera plus à discuter des dossiers économiques, il va commencer à prendre des initiatives. Selon l’ancien ministre des Finances, Michel Sapin : « François doit proposer, pas seulement commenter, incarner un contrepoint à ‘l’agité de Cannes

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : La conduite de Hollande ne sera pas dictée par l’UMP sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus