La Chine émet 20% de CO2 de plus que les données officielles

Par , publié le | modifié le
Pollution La pollution a tué 7 millions de personnes en 2012
La pollution a tué 7 millions de personnes en 2012

Une analyse des informations provenant de la Chine a montré que les résultats étaient faux. Les émissions de CO2 seraient beaucoup plus importantes. Le climat mondial subirait donc un changement plus rapide que prévu.

La Chine est le pays le plus dangereux pour l’écologie, il est leader dans la production de gaz à effet de serre. Des études ont montré que le quart de la pollution mondiale était engendrée par les Chinois. Les données officielles transmises par cette nation se révèlent être totalement fausses, les changements climatiques pourraient donc être plus importants. Une équipe regroupant des scientifiques provenant d’Angleterre, des États unis et de Chine ont rédigé un rapport publié le 11 juin au sein de la revue Nature.

L’objectif premier est de faire part des dernières découvertes. Ils ont donc additionné toutes les émissions des provinces de 1997 à 2010. Les scientifiques ont ainsi constaté un oubli de la part des autorités de 1.4 milliard de tonnes. Le bureau des statistiques proposait il y a deux ans, un chiffre inférieur de 20%. Cette constatation est incroyable, il représente près de 5% des émissions de l’ensemble des pays de la Terre. Cela peut paraitre anodin, pourtant les conséquences sont dramatiques, Hervé Le Treut exerçant à l’institut Pierre Simon Laplace a déclaré que « si on se trompe sur les émissions à ce point, beaucoup de choses sont remises en cause ». Le scientifique a également souhaité faire remarquer que les prévisions pour le futur sont ainsi faussées, les scénarios ont « un décalage de plusieurs années ».

De nombreuses recherches concernant le carbone vont donc être revues. Ces nouvelles données anéantissent le fruit d’un travail de plusieurs années. Face à cette situation, Hervé Le Treut a indiqué que « la Chine doit procéder à une vraie prise de conscience ». Les conséquences pour le pays et la Terre seraient une « avancée des déserts à l’ouest et un accroissement des typons le long des côtes ».

Crédits photos : vicspacewalker / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus