Kristen Stewart se souvient de l'obsession de Donald Trump pour elle

Par , publié le
People
Kristen Stewart

L'actrice Kristen Stewart a récemment rappelé qu'en 2012, celui qui n'était pas encore président des États-Unis Donald Trump nourrissait une obsession pour elle. Sur Twitter, il la dépeignait ainsi comme une femme infidèle.

Internet se souvient de tout, ou presque. Un constat revêtant un caractère possiblement plus savoureux quand il est question d'aller consulter l'activité passée de telle personnalité politique sur la toile quand cette personne accède à une haute fonction.

Particulièrement prolixe sur le réseau social Twitter, où il y est inscrit depuis mars 2009, le nouveau président des États-Unis Donald Trump habitué aux propos chocs apparaît tel une cible de choix. À l'occasion du festival du film de Sundance, l'actrice américaine Kristen Stewart a confié à Variety que le milliardaire nourrissait, à ses yeux, une obsession pour elle.

Quand Donald Trump dénigrait Kristen Stewart sur Twitter

"Il y a quelques années, il était fou de moi, vraiment obsédé. Ce qui est absolument dingue. [...] À cette époque, c'était une sorte de vedette de la télé-réalité, je n'avais pas de référence [...] mais rétrospectivement, quelqu'un m'a rappelé ça et j'ai fait 'Oh mon Dieu ! Tu as raison !' C'était il y a quelques années mais... [...] il va probablement tweeter quelque chose là-dessus."

Le message ayant vraisemblablement eu le plus de retentissement demeure à l'heure actuelle celui que Donald Trump avait publié le 22 octobre 2012 et qui disait : "Tout le monde sait que j'ai raison quand je dis que Robert Pattinson devrait quitter Kristen Stewart. Dans plusieurs années, il me remerciera. Sois intelligent, Robert."

Une réaction à attendre ?

Quelques jours plus tôt, le milliardaire s'était montré plus véhément envers l'actrice : "Robert Pattinson ne devrait pas reprendre Kristen Stewart. Elle l'a trompé une fois comme une chienne et elle recommencera, attendez de voir. Il peut faire bien mieux !"

Le mois suivant, il n'apparaissait toujours pas lassé du sujet : "Après la sortie de 'Twilight' vendredi, j'espère que Robert Pattinson ne sera pas vu en public en compagnie de Kristen Stewart, elle le trompera une fois encore !" Le successeur de Barack Obama à la Maison-Blanche trouvera-t-il le temps et l'envie pour réagir à ce déterrage de dossier ?

Crédits photos : capture d'écran Variety

Partager cet article