Kim Dotcom, Mr Megaupload chante Mr President pour Obama

Par ,
Musique Kim Dotcom, Mr Megaupload chante Mr President pour Obama
Kim Dotcom

Kim Dotcom a été mis en cause dans l’affaire du site Megaupload. Depuis, il tente d’interpeller les médias et surtout le Président des États-Unis. Il dédie donc une chanson pour Barack Obama.

Kim Dotcom est le fondateur de Megaupload, une plateforme connue pour héberger des vidéos. Depuis vendredi, il a lancé un nouvel appel via une chanson baptisée « Mr President ». Il souhaite rallier à sa cause les nombreux internautes, les anciens utilisateurs de Megaupload et tous ceux qui seraient victimes d’une situation. Les paroles sont assez explicites « La guerre pour Internet a commencé. Hollywood contrôle les politiques. Le gouvernement tue l’innovation, ne les laissez pas s’en tirer comme ça ».

Les propos sont accompagnés de nombreuses images de violences ou de manifestations anti-Acta comme le stipule le site Clubic. Kim Dotcom utilise également les réseaux sociaux pour diffuser en masse sa nouvelle production. Sur Twitter, il a donc proposé sa chanson qui a été vue plus de 500 000 fois sur le réseau YouTube. Il y a quelques jours, une lettre ouverte avait été envoyée au journal The Hollywood Reporter. Kim Dotcom expliquait les raisons de sa colère puisqu’il accuse Chris Dodd de le faire passer auprès du président comme « un méchant devant être détruit ».

Désormais, il se positionne en tant que défenseur des libertés sur Internet. Selon ses propos, Kim aurait la solution notamment pour résoudre tous les problèmes vécus par le domaine de l’industrie « je suis sur le point de créer le truc cool qui permettra aux œuvres créatives de s’épanouir à l’heure d’Internet, j’ai la solution à vos problèmes, je ne suis pas votre ennemi ».

Kim Dotcom révèle le lancement d’un prochain service de Stockage, il enverra donc dès le 1er aout de nombreuses invitations.

 

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Kim Dotcom, Mr Megaupload chante Mr President pour Obama sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus