Kenya : atterrissage d'urgence d'un avion d'Air France suite à une alerte à la bombe

Par , publié le | modifié le
International Boeing d'Air France
Boeing d'Air France

Suite à la découverte d'un colis suspect à bord d'un avion d'Air France, l'appareil a dû atterrir en urgence au Kenya dans la nuit de samedi à dimanche. Tous les passagers ont été évacués.

Samedi à 21h00 heure locale, un avion d'Air France avait décollé de l'île Maurice avec comme point d'arrivée Paris, que l'appareil était censé rejoindre dimanche à 5h50 heure locale. L'avion n'a cependant pas atterri à Roissy-Charles-de-Gaulle mais à l’aéroport international Moi de Mombasa, situé sur la côte est du Kenya à 00h37, heure locale.

Comme le rapportent nos confrères de L'avenir.net, l'appareil a été contraint à un atterrissage d'urgence après qu'un colis suspect a été découvert à son bord. Charles Owino, porte-parole de la police, raconte que l'avion "a demandé un atterrissage d’urgence, après qu’un dispositif suspecté d’être une bombe a été découvert dans les toilettes. Un atterrissage d’urgence a été préparé, il a atterri sans problème et les passagers ont été évacués."

Alerte à la bombe dans un avion d'Air France : les passagers évacués au Kenya

Et l'homme d'ajouter que "des experts en explosif de la Marine et du Département d’investigations criminelles de la police (CID) ont été appelés, ont pris ce dispositif et le démontent pour voir s’il contenait de l’explosif". En début de matinée, l'avion n'avait toujours pas quitté l'aéroport. Le vol AF 463 comportait 459 personnes et 14 membres d’équipage.

Crédits photos : M42 / morgueFile

Partager cet article

Pour en savoir plus