Journée mondiale de la serviette en l’honneur d’H2G2

Par ,
Insolite Journée mondiale de la serviette en l\'honneur d\'H2G2

H2G2 le guide du voyageur intergalactique est un livre culte pour beaucoup de monde il a d'ailleurs été adapté en film. Pour lui rendre hommage, la journée mondiale de la serviette invite tout le monde à se balader avec une serviette (indispensable selon le guide) et à répondre à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste.

La journée mondiale de la serviette rend donc hommage à la « trilogie en cinq volumes » imaginés par Douglas Adams. Une bonne occasion d’emmener sa serviette au bureau et de rigoler un peu.

Le nom du roman « H2G2 » provient en fait du nom du guide du voyageur intergalactique qui permet aux touristes de ne pas mourir lors de leur voyage. Sur la page du livre, il y a écrit « Don’t Panic » (pas de panique), parce qu’il faut dire que l’univers d’H2G2 est suffisamment étrange pour rendre fou n’importe qui. À l’origine, c’était un feuilleton qui passait à la radio. L’histoire, imaginée par Douglas Adams a été publiée ensuite sous forme de romans : une « trilogie en cinq volumes ». Déjanté, étrange, complètement folle (sur la planète des Vogons, les grands méchants, toute personne qui pense se verra frappé par des espèces de tapettes à mouche sortant du sol), la volontairement mal nommée trilogie en cinq volumes est un petit bijou de l’humour anglais.

Au départ, Arthur Dent, un anglais tout ce qu’il y a de plus normal, apprend par son ami Ford Prefect, un extra-terrestre qui fait du tourisme, que la terre est sur le tracé d’une autoroute galactique et qu’elle va être détruite. Ils parviennent tous les deux à s’échapper de justesse en embarquant sur un vaisseau Vogon. Les Vogons sont la caricature même de la bureaucratie, comme le révèle le livre H2G2 : « un Vogon voyant sa grand-mère se faire attaquer par une bête féroce ne songera à la défendre qu’après en avoir reçu l’autorisation en trois exemplaires tour à tour recopiés, perdus, retrouvés, déchirés, photocopiés, traduits, reperdus, retrouvés et finalement enterrés sous une bonne couche de terre meuble ».

En chemin, Arthur retrouve son grand amour Tricia McMillan et fait la rencontre de Zaphod Beeblebrox, le président de la Galaxie et de Marvin, un robot dépressif. Pour sauver la terre, ils partent à la recherche de l’ordinateur capable de répondre à la Grande Question sur la Vie, l’Univers et le Reste. La réponse ? « 42 ». Et oui, d’après ce fameux ordinateur, il faut maintenant trouver la bonne question à la réponse. De péripétie absurde en personnage fou, Arthur Dent va devoir se frayer un chemin dans l’espace, protégé par … une serviette. En effet, selon le guide du voyageur intergalactique, il est indispensable de se munir d’une serviette quand on voyage.

Voici un petit extrait du film H2G2, durant lequel un cachalot se retrouve matérialisé à côté du vaisseau dans lequel voyage Arthur Dent :

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Journée mondiale de la serviette en l’honneur d’H2G2 sur 24Matins.fr