John Carter, un échec commercial qui coûte cher à Disney

Par ,
Cinéma John Carter, un échec commercial qui coûte cher à Disney

Avec un budget record de 350 millions de dollars, les studios Disney ont parié gros sur leur dernier film d'animation 3D John Carter. Force est de constater qu'il a fait un flop au box office qui a contraint la firme à revoir ses projets à la baisse.

Le film d’animation affiche des recettes catastrophiques. Disney avait pourtant misé gros avec 350 millions de dollars d’investissement dont 100 millions en campagne marketing. Le film aurait rapporté pour le moment à peine 53 millions de dollars de recettes en deux semaines d’exploitation en Amérique du Nord. Loin des espérances de Disney, le film n’atteint clairement pas ses objectifs.

« A la lumière des résultats en salles de John Carter (184 millions de dollars dans le monde), le film devrait entraîner des pertes opérationnelles d’environ 200 millions de dollars sur le deuxième trimestre fiscal, clos au 31 mars », affirme Disney dans un communiqué du 20 mars. « Par conséquent, nous prévoyons que l’activité Studio affichera une perte opérationnelle comprise entre 80 et 120 millions de dollars sur le deuxième trimestre« , poursuit la firme.

Même si le film marche mieux sur le sol européen, les experts annoncent déjà un échec retentissant. Pour rentrer dans ses frais la superproduction d‘Andrew Stanton devrait rapporter 600 à 700 millions de dollars de recettes en salle.

Pour expliquer ce flop les experts invoquent le manque de star bankables. Les rôle titres du film étant tenus par l’acteur canadien Taylor Kitsch et Lynn Collins peu connus du grand public.

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : John Carter, un échec commercial qui coûte cher à Disney sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus