JO 2020 : le logo trop inspiré par le théâtre de Liège ?

Par , publié le
Culture Les anneaux des Jeux Olympiques
Les anneaux des Jeux Olympiques

Quelques jours après que le logo des Jeux olympiques de 2020 ait été dévoilé, voilà que la question se pose de savoir si celui-ci a plagié celui du théâtre de Liège.

Si son implication en tant que pays organisateur de l'évènement n'est pas remise en question, la Japon fait cependant actuellement face à une accusation de plagiat concernant le logo récemment dévoilé des JO 2020. Le 25 juillet dernier, l'illustration était ainsi rendue publique, et d'interloquer au passage le designer belge Olivier Debie.

Quelques jours plus tard, ce dernier postait sur Twitter un montage montrant, côte à côte, le logo des Jeux Olympiques de Tokyo et celui, réalisé en 2011, du Théâtre de Liège. Et au-delà des couleurs choisies et d'un cercle rouge non présent dans le dessin belge, le cœur du logo de ces futurs JO semble en effet être l'exacte réplique du logo conçu pour le théâtre.

Logo des JO de Tokyo : un designer poste un troublant comparatif avec le théâtre de Liège

Sur Faceook, le Studio Debie disait même : "Le nouveau logo des jeux Olympiques de Tokyo 2020 face au logo du Théâtre de Liège dont le projet initial date de 2011... Bluffant. Même la typo est la même... Les tracés sont quasiment identiques." Le logo des JO 2020 est l'œuvre du japonais Kenjiro Sano, et est censé représenté un "T" (pour Tokyo ?) là où celui du théâtre de liège affiche un "L" (très vraisemblablement pour "Liège").

Le gouvernement nippon confiant ?

Sans que l'on puisse affirmer avec certitude si cette situation découle de la polémique, il apparaît que les comptes Twitter et Facebook du créateur nippon sont fermés. Le site internet de sa société MR_Design semble quant à lui inaccessible depuis assez récemment. Yoshihige Suga, porte-parole du gouvernement japonais dont les propos nous sont rapportés par Le Figaro avec AFP, a déclaré que "le design, avant d'être rendu public, avait fait l'objet d'une enquête au Japon et à l'étranger pour s'assurer qu'il n'y avait pas de problème face à une marque déposée". En se contentant par ailleurs de sourire lorsque interrogé sur l'apparente ressemblance avec le logo du théâtre de Liège. Mais si inspiration il y a eu, il est également possible qu'elle ait été puisée dans une image de la société espagnole Hey Studio conçue pour "Wall for Japan", une application de fonds d'écran pour smartphones. Le mystère reste, pour l'heure, entier.

Crédits photos : Gl0ck / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus