Jeux Olympiques : le sexe est omniprésent

Par ,
Sport Jeux Olympiques : le sexe est omniprésent

Hope Solo a déclaré à la presse avoir vu des personnes qui faisaient l’amour dans le village olympique en 2008. Selon les athlètes, l’ambiance est donc très chaude pendant les JO.

Le journaliste d’ESPN Magazine a interrogé les athlètes qui se sont confiés sur l’atmosphère pendant cette quinzaine. La consommation d‘alcool est importante et celle des préservatifs tout autant. À Sydney un record avait été observé en 2000 avec près de 100 000 préservatifs. L’article rédigé par Sam Alipour est donc truffé d’anecdotes. Josh Lakatos, le tireur américain a même refusé de quitter le village selon Eurosport pour profiter pleinement des nuits, l’appartement où il réside devient même un « hôtel de passes » avec des athlètes présents « à toutes heures du jour et de la nuit ». Hope Solo, la gardienne de l’équipe de football féminine américaine a déclaré qu’il y avait « beaucoup de sexe là-bas, c’est 70-75% des Jeux Olympiques. J’ai vu des gens faire l’amour en plein. Sur les pelouses, entre les bâtiments… Si vous n’êtes pas discipliné, être au village peut être perturbant ».

Cette débauche est expliquée par le train de vie des athlètes avant les jeux, elle est quasi-monacale. Lorsqu’ils se retrouvent tous ensemble comme l’explique Tony Azevedo, le capitaine américain de l’équipe de waterpolo, « le premier jour c’est comme à l’Université. Vous êtes nerveux, super excités, tout le monde cherche à se faire quelqu’un. Vous rencontrez des gens qui sont comme vous… et boom ! ».

Le sexe est donc omniprésent dans le village, mais également en dehors, les bars, les appartements… Ils font donc la fête et s’en donnent à cœur joie, mais le revers de la médaille peut être lourd à porter. Après plusieurs mois de sacrifices, d’entrainement, certains athlètes repartent bredouilles, mais avec d’autres souvenirs.

 

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Jeux Olympiques : le sexe est omniprésent sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus