Jean-Michel Cohen suspendu par l’Ordre des médecins à cause d'un site de régime

Par , publié le
People Le site Savoir Maigrir mettant en vedette Jean-Michel Cohen
Le site Savoir Maigrir mettant en vedette Jean-Michel Cohen

Le nutritionniste Jean-Michel Cohen a été interdit d'exercer par l’Ordre des médecins à cause d’un site Internet qui propose des régimes personnalisés.

Avec Michel Cymes ou Patrick Pelloux, le Dr Jean-Michel Cohen fait certainement partie des médecins les plus médiatiques de France.

Ce dernier, nutritionniste très demandé sur les plateaux de télé, aurait peut-être confondu exercice de la médecine et business. Il a en effet été suspendu par l’Ordre des Médecins à cause d’un site internet sur lequel il utilisait son nom et son image pour vendre des programmes de régime.

Jean-Michel Cohen épinglé par la justice

L’information a été révélée par le site Buzzfeed.com. Très bavard devant les caméras et les micros, Jean-Michel Cohen a été bien plus discret quant à l’interdiction d’exercer la médecine pour deux ans, dont un avec sursis, prononcé par l’Ordre des médecins. Une radiation décidée en octobre 2015.

L’organisme reproche à Jean-Michel Cohen d’avoir explicitement mis son nom en avant sur le site « Savoir maigrir » qui propose des formules de coaching personnalisées sous forme d’abonnement. Il en coûte 29 euros pour un mois ou 89 euros pour six mois. À ce tarif, les « patients » reçoivent un mail de recommandations par jour, des listes de course et des recettes. Le site propose également une liste de produit à vendre. La plateforme est gérée par une entreprise du nom d’Anxa qui reverserait 10 % des bénéfices au médecin.

Contraire au code de déontologie

Selon le code de déontologie de l’Ordre des médecins, un praticien ne doit pas « tolérer que les organismes, publics ou privés, où il exerce ou auxquels il prête son concours utilisent à des fins publicitaires son nom ou son activité professionnelle » ce qui a conduit à cette suspension.

Jean-Michel Cohen a saisi le Conseil d’État pour faire appel de la sanction de l’Ordre. Ce dernier devrait rendre sa décision avant la fin de l’année et en attendant, l’interdiction d’exercer ne sera pas appliquée.

Crédits photos : Capture Savoir Maigrir

Partager cet article