Jean-Marie Bigard victime d'un malaise sur scène

Par , publié le
People Jean-Marie Bigard dans "Le Coup de la Cigogne"
Jean-Marie Bigard dans "Le Coup de la Cigogne"

En pleine représentation pour son dernier spectacle, Jean-Marie Bigard a été victime d'un malaise devant son public.

Les fans de l’humoriste Jean-Marie Bigard ne s’attendaient pas à voir un tel numéro dimanche. Alors qu’il était en pleine représentation à Florac en Lozère, Jean-Marie Bigard a été victime d’un malaise et s’est effondré sur scène. Plus de peur que de mal pour l’humoriste qui a tenu à rassurer ses fans.

Jean-Marie Bigard s’écroule sur scène

L’humoriste originaire de Troyes dans l'Aube était donc en plein milieu d’un sketch pour son dernier one-man-show Nous les femmes lorsqu’il s’est effondré, victime d’un malaise. Jean-Marie Bigard est alors contraint de quitter la scène devant un public médusé et inquiet.

Quelques heures plus tard, l’humoriste tiendra à rassurer ses fans via un communiqué publié sur sa page Facebook, avec toute la finesse qui le caractérise ! « Pour la première fois en 30 ans de carrière [...] Je me suis écroulé comme... bah comme une merde quoi ! » précise l’acteur.

Des spectacles reportés

Pour justifier ce malaise dont Jean-Marie Bigard n’a pas spécifié les raisons précises, le showman a juste indiqué qu’il sortait de 3 anesthésies et qu’il souhaitait tout de même remonter sur les planches pour son public. Une décision qu’il paiera dimanche.

Conséquence directe de ce petit coup de mou, Jean-Marie Bigard a indiqué qu’il allait s’octroyer quelques jours de repos, ce qui entraînera le report des spectacles qui devaient avoir lieu ces deux prochaines semaines. Les dates de Menton, de Tournon-sur-Rhône, de Palavas-les-Flots et d’Ales sont donc reportées à une date ultérieure. « Rassurez-vous : pour les spectacles des 2 semaines à venir, on va juste devoir les décaler, car il est hors de question que j’annule quoi que ce soit. » précise le message de l’humoriste.

Crédits photos : © Phototélé / Photo Lot

Partager cet article