Jean-Marc Ayrault se lâche sur ses collègues du gouvernement

Par , publié le
France Jean-Marc Ayrault

Dans le livre Les Gourous de la com' dérapent, qui sortira le 8 mars, Jean-Marc Ayrault se confie sur ses collègues du gouvernement.

Aurore Gorius et Michaël Moreau ont recueilli quelques confidences de Jean-Marc Ayrault pour leur livre Les Gourous de la com' dérapent. Ce livre ne devrait pas apaiser les rivalités puisqu'on y découvre des piques lancées par Jean-Marc Ayrault contre ses collègues Manuel Walls, Emmanuel Macron et Arnaud Montebourg.

Manuel Walls en prend pour son grade

Le 31 mars 2014, Jean-Marc Ayrault démissionne de son poste de Premier ministre pour être remplacé par Manuel Walls, il fera son retour au gouvernement en février 2016 en devenant ministre des Affaires Étrangères. Avant le retour de Jean-Marc Ayrault au gouvernement, Aurore Gorius et Michaël Moreau ont interrogé l'ancien Premier ministre pour leur livre Les Gourous de la com' dérapent aux éditions Fayard qui sortira le 8 mars. Jean-Marc Ayrault s'est alors lâché sur ses collègues du gouvernement, c'est Le Journal du Dimanche qui a révélé les confidences gênantes de Jean-Marc Ayrault. Celui-ci n'a pas épargné celui qui est aujourd'hui son chef : "Il s’exprime apparemment beaucoup plus que moi mais que va-t-il en­ rester?" s’interroge-t-il à propos de Manuel Walls.

Macron et Montebourg ne sont pas en reste

Quant à Emmanuel Macron, Jean-Marc Ayrault n'hésite pas à appuyer là où ça fait mal en déclarant : "Les journalistes n'appellent plus ça des couacs mais, de fait, c'est la même chose", il fait ici référence aux nombreuses polémiques provoquées par Macron. Même ceux qui ne sont plus au gouvernement en prennent pour leur grade, Jean-Marc Ayrault estime donc qu'Arnaud Montebourg, ne serait "Pas fiable" et qu'Aquilino Morelle serait un "mauvais génie".

Entre Manuel Walls qui a toujours entretenu des relations compliquées avec Jean-Marc Ayrault et Arnaud Montebourg qui est actuellement en train de préparer son retour au gouvernement, ces petites piques ne devraient pas aider à apaiser les tensions au sein du gouvernement.

Partager cet article

Pour en savoir plus