Japon : un tremblement de terre rapide mais intense fait 15 blessés

Par , publié le
International Localisation de l'épicentre du séisme ayant secoué Tokyo et sa banlieue - Capture d'écran du site notre-planete
Localisation de l'épicentre du séisme ayant secoué Tokyo et sa banlieue - Capture d'écran du site notre-planete

Hier matin, un séisme bref mais assez intense a secoué la ville de Tokyo et sa banlieue faisant une quinzaine de blessés.

Samedi matin, la ville de Tokyo au Japon a été secouée par un tremblement de terre dont la magnitude a été évaluée à 5.2 sur l'échelle de Richter. Son épicentre s'est trouvé à 57 km de profondeur dans la baie de Tokyo. Aucune alerte tsunami n'a été déclenchée.

Une quinzaine de blessés durant le tremblement de terre

Le séisme a été bref, mais particulièrement intense. D'une durée de 10 secondes, le tremblement de terre a été ressenti de façon particulièrement intense causant une quinzaine de blessés dans la population, surprise par les secousses. Peu de dégâts sont cependant à signaler. Des ruptures de canalisations, des revêtements qui s'effritent ou encore des fuites d'eau.

Certaines personnes se sont retrouvées coincées dans des ascenseurs bloqués. Les trains et métros ont, par mesure de sécurité, été stoppés le temps de vérifier que les voies n'étaient pas endommagées.

Le Japon victime de nombreux séismes

Situé à la jonction de 4 plaques tectoniques particulièrement actives, le Japon enregistre à lui seul plus de 20% des tremblements de terre les plus puissants qui sont recensés dans le monde. Même si les constructions sont réalisées à partir de normes antisismiques particulièrement sévères, la ville de Tokyo redoute un très gros tremblement de terre qui pourrait arriver à tout moment.

Le séisme ressenti hier n'était donc qu'un rappel sans grande conséquence des risques encourus par les japonais. Cependant, selon un spécialiste des séismes, il faut rester "vigilant car des répliques peuvent se produire dans les trois ou quatre jours à venir" avant d'ajouter qu'"il faut aussi veiller aux risques accrus de glissements de terrain, du fait des sols fragilisés par les fortes pluies de la semaine". Le pays a effectivement récemment été victime de pluies diluviennes durant lesquelles 4 personnes sont portées disparues.

Partager cet article

Pour en savoir plus