Japon : polémique autour d'une patinoire dans laquelle 5.000 poissons gelés servaient d'attraction

Par , publié le
International Photo tirée de la page Facebook du parc, avant son retrait.
Photo tirée de la page Facebook du parc, avant son retrait.

"Avoir la sensation de patinr sur la mer", c'est ce que proposait cette patinoire d'un parc d'attractions japonais. Devant le tollé suscité, elle a dû être fermée.

Dimanche, le parc d'attractions Space World situé au Japon à Kitakyūshū a été contraint de fermer sa patinoire après une vive polémique ayant secoué le pays. Pourtant, celle-ci n'était ouverte que depuis à peu près deux semaines.

Des milliers de poissons morts emprisonnés dans la glace

L'idée des dirigeants du parc était au départ de donner à ses visiteurs l'illusion "de patiner sur la mer". Pour ce faire, 5.000 poissons ont été congelés dans la glace. A l'AFP un porte-parole de la compagnie, Koji Shibat, a expliqué : "des voix se sont élevées pour dénoncer le fait d'utiliser des créatures comme un jouet et de gaspiller de la nourriture. En interne, nous avions eu des discussions sur la moralité de cette idée".

Mais la décision fut prise tout de même, et le porte-parole de préciser que les poissons avaient été achetés certes déjà mort, mais aussi qu'ils étaient impropres à la consommation.

Après la fonte de la glace, une cérémonie religieuse

A en croire les photos de cet article, la fonte laisse apparaître un monde autrement moins féérique que celui vanté par le parc familial. Cette fonte doit durer plusieurs jours, à l'issue de laquelle une cérémonie religieuse shintoïste sera organisée. Le responsable de l'attraction assure que cette cérémonie était "planifiée" avant le scandale.

Partager cet article

Pour en savoir plus