Japon : un accident de car fait 14 morts

Par , publié le
International Police japonaise
Police japonaise

Quatorze personnes ont trouvé la mort la nuit dernière dans un accident de car survenu dans le bourg de Karuizawa, au Japon. Il s'agit là de l'accident le plus meurtrier qu'ait connu le pays depuis vingt-cinq ans.

L'autocar, parti de Tokyo (capitale du Japon), transportait 41 personnes qu'il était censé déposer à une station de la préfecture centrale de Nagano. La plupart d'entre elles étaient des jeunes qui allaient skier. L'objectif n'aura cependant pas été atteint en raison d'un accident de la route survenu la nuit dernière à Karuizawa, bourg situé au nord-ouest de Tokyo.

Nos confrères de Libération rapportent un bilan de 14 victimes. 27 autres personnes ont quant à elle été blessées. Le quotidien nippon Yomiuri indique quant à lui que depuis 1990, aucun accident de car n'avait causé plus de 10 morts. Un porte-parole de la police locale a fait savoir que l'autocar descendait d'un col, et le représentant du gouvernement Yoshihide Suga de préciser que le véhicule a quitté la route de montagne qu'il empruntait non loin de la ville touristique de Karuizawa.

Accident de car au Japon : le plus meurtrier depuis 25 ans

Les autorités ont signifié que le conducteur de l'autocar et son remplaçant, âgés de 65 et 57 ans, ont tous deux péri dans l'accident. Les médias nous informent pour leur part de passagers, des étudiants universitaires pour la majorité, âgés de 18 à 32 ans.

L'autocar avait changé de route selon l'agence de voyage

Un rescapé du drame, un jeune homme de 19 ans blessé au visage et aux bras, raconte ce qu'il a vécu : "Le bus roulait à grande vitesse et prenait les virages d’une façon étrange. Je suis revenu à moi et j’ai alors vu de nombreuses personnes transportées sur des brancards. Je me sens très triste et je ne peux pas encore réaliser ce qui est arrivé." Un autre survivant de 22 ans évoque lui aussi une situation difficile à imaginer : "J’ai entendu des personnes crier 'oh non, oh non' et à ce moment-là le bus a heurté la glissière de sécurité. Il y avait des blessés partout. C’était une scène insoutenable." Si le ministère des Transports a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances précises de l'accident, l’agence de voyage organisatrice a signalé que l'autocar évoluait sur une route autre que celle prévue.

Crédits photos : dantada / morgueFile

Partager cet article

Pour en savoir plus