Japon : ils abandonnent leur enfant dans la forêt en guise de punition

Par , publié le
International Photo d'illustration. Une forêt.
Photo d'illustration. Une forêt.

Abandonné par ses parents samedi dans une forêt pour son mauvais comportement, un petit garçon japonais fait désormais l'objet de recherches visant à le retrouver.

À l'heure actuelle, l'enfant ne semble pas avoir été retrouvé. Les faits se sont déroulés au Japon et remontent à samedi. Sur l'île de Hokkaido, dans le nord du pays, une famille se livre à une promenade, permettant ainsi vraisemblablement aux parents et à leurs deux enfants, un garçon et une fille, de profiter d'une sortie apaisante en cette fin de semaine.

Sauf que le garçonnet, âgé de sept ans, passait visiblement son temps à jeter des pierres aux voitures et aux passants qui avaient le malheur de se trouver sur son chemin. C'est en tout cas ce que la police et des médias locaux ont rapporté. Excédés par le comportement de leur cadet, ses parents ont choisi, sur le chemin du retour, de l'abandonner sur le bord de route, en pleine forêt.

Un enfant abandonné en forêt pour son mauvais comportement

Leur apparente intention n'était pas de le laisser ici indéfiniment, n'étant ainsi allés pas plus loin que quelque 500 mètres avant de rebrousser chemin. Cité par nos confrères du Figaro, un porte-parole de la police locale précise en effet que selon les parents, ces derniers "étaient revenus sur le site immédiatement mais que le garçon n'était plus à l'endroit où ils l'avaient laissé".

Des recherches toujours en cours sur l'île de Hokkaido

Les parents du petit garçon ont alerté le jour même les autorités de la disparition de leur enfant. Il est à souligner qu'ils avaient, dans un premier temps, indiqué que leur garçonnet s'était perdu. Lundi, les recherches n'avaient toujours pas délivré d'heureuse conclusion et se poursuivaient dans ce but.

180 secouristes et officiers de police sont désormais mobilisés, soutenus par des brigades canines et équestres. Le père de l'enfant a pour sa part publiquement exprimé sa détresse ainsi que ses regrets quant aux désagréments causés par cet abandon.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus