Jacques Chirac "va aussi bien que possible" selon Jean-Louis Debré

Par , publié le
Politique Jean-Louis Debré sur Europe1 le 19 avril 2016
Jean-Louis Debré sur Europe1 le 19 avril 2016

Mardi sur Europe1, l'ex-président du Conseil constitutionnel a été amené à s'exprimer sur l'état de santé de l'ancien chef de l'État Jacques Chirac. Et d'avoir présenté ce dernier dans une forme toute relative.

En novembre 2014, Jacques Chirac signait sa dernière apparition publique en date. Au musée du quai Branly, il était ainsi apparu en faible forme, accompagné d'un membre de son service de sécurité pour l'aider à marcher. Hospitalisé en décembre dernier pour un contrôle de santé qui n'aura rien révélé d'alarmant, l'ancien chef de l'État continue cependant, de par son absence médiatique, de soulever des interrogations quant à son état de santé.

Invité mardi d'Europe1, l'ex-président du Conseil constitutionnel et intime de l'ancien exécutif Jean-Louis Debré a indiqué que Jacques Chirac va aujourd'hui "aussi bien que possible". Et d'ajouter que si Jacques "Chirac n’a jamais été quelqu’un qui extériorise ses sentiments, [...] moi qui le connais bien, quand je le regarde, quand je lis dans ses yeux, je vois qu’il souffre et qu'il a de la peine".

Debré : la maladie de Chirac "ne recule jamais"

Bien qu'en janvier 2014, Bernadette Chirac avait évoqué "une petite baisse de [la] mémoire" de son mari, ce dernier "reconnait" Jean-Louis Debré lorsque celui-ci vient lui rendre visite : "Quand je le vois, il est heureux de me voir". Ce qui n'empêche toutefois pas l'ancien président de l'Assemblée nationale d'apparaître quelque peu réaliste quant à la situation de son ami :  "[Sa] maladie, [...] c'est un peu comme une vague qui monte. Il y a parfois un calme plat mais elle ne recule jamais."

Présent aux obsèques de sa fille Laurence

La semaine dernière, Laurence Chirac, la fille ainée de l'ancien Président de la République, succombait à un malaise cardiaque à l'âge de 58 ans. Son père sera venu assister aux obsèques pour un évènement où il n'a, pour ainsi dire, pas été vu. Le nécessaire avait ainsi été fait, notamment par l'établissement d'un cordon de sécurité autour de l'église, pour préserver l'intimité de la famille. Tout juste a-t-pu éventuellement voir les lignes du fauteuil roulant dans lequel Jacques Chirac, aujourd'hui âgé de 83 ans, évolue désormais.

Crédits photos : capture d'écran Dailymotion

Partager cet article

Pour en savoir plus