Jack Ma, le patron d’Alibaba investit dans un vignoble bordelais

Par , publié le
France
Photo d'illustration. Des pieds de vigne.

Le miliardaire Jack Ma, patron d'Alibaba, a racheté le Château de Sours, qui produit 500.000 bouteilles de vin par an.

Ce nom n’est pas spécialement connu dans le monde, mais Jack Ma, patron d’Alibaba et actuellement deuxième fortune chinoise, a investi dans le Château de Sours, un vignoble bordelais aux mains du britannique Martin Krajewski. Le nouveau propriétaire est Kien Leong Lee, un malaisien de 40 ans, homme de confiance de Jack Ma.

Il succède à Zhang Ying, épouse de Jack Ma qui avait assuré un intérim de quelques semaines au moment de l’acquisition. Contacté par l’AFP, le Château de Sours situé à Saint-Quentin-de-Baron, une petite commune proche de Bordeaux, s’est refusé à tout commentaire, et n’a pas révélé le montant de l’opération, qui remonte pourtant à fin 2015.

Le Chateau de Sours, pas si rentable

Son ancien propriétaire, Martin Krajewski avait acheté le domaine en 2004. Cet ancien associé d’un cabinet de chasseurs de têtes dans la City de Londres s’était reconverti dans le vin. Il a finalement décidé de vendre le Château de Sours, faute de rentabilité. Le vignoble s'étend sur 80 hectares, produit 500.000 bouteilles de vin par an et comprend aussi une superbe bâtisse datant du 18ème siècle.

Jack Ma, pourrait aussi investir dans les Girondins de Bordeaux?

Son successeur, fort d’une fortune estimée à 23 milliards de dollars, voudrait profiter de son entreprise Alibaba, pour vendre du vin sur son site d’e-commerce. Mais cette acquisition, pourrait aussi présager d’autres achats dans la Gironde. D’après le site Foot Mercato, le milliardaire va prochainement visiter le Haillan ainsi que le Matmut Atlantique, respectivement centre d’entrainement, et stade où évoluent les girondins de Bordeaux. De quoi laisser place à de multiples spéculations, pour celui qui possède déjà le club de Guangzhou Evergrande.

Crédits photos : Brandon Bourdages/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus