Italie : attentat déjoué à la tour de Pise

Par , publié le
International Police italienne
Police italienne

Jeudi, un ressortissant tunisien a été arrêté par les autorités italiennes après avoir signifié sur les réseaux sociaux qu'il comptait commettre un attentat à la tour de Pise.

Elle ne s'en serait possiblement pas relevée. Jeudi, un ressortissant tunisien de 26 ans a été arrêté en Italie après avoir signifié sur la toile son intention de commettre un attentat à la tour de Pise, célèbre monument localisé en Toscane.

Sur les réseaux sociaux, ce jeune homme avait ainsi félicité les auteurs des récentes attaques menées sur le sol européen, et d'avoir indiqué qu'il allait, à son tour, se livrer à un attentat. Comme le rapportent nos confrères d'Europe 1, les autorités tunisiennes ont ordonné vendredi l'expulsion de ce ressortissant.

Attentat déjoué en Italie : un Tunisien proche de Daesh arrêté

La police a fait savoir qu'il existait "des preuves que le Tunisien s'était rapproché de l'extrémisme djihadiste et de l'EI [État islamique]", soit Daesh. Une affaire prise forcément très au sérieux dans un contexte où l'Italie redoute des attentats commis par des "loups solitaires". Rien que sur ces dernières semaines, ce sont une dizaine de djihadistes présumés qui ont été expulsés du sol italien, vraisemblablement sans avoir eu le temps d'y accomplir leurs méfaits.

Une tour de Pise grandement visitée chaque année

Construite en 1173, la tour de Pise est visitée chaque année par des milliers de personnes. Dans les années 90, des travaux ont dû être ordonnés pour empêcher le monument, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, de s'effondrer. Des opérations qui se seront renouvelées une dizaine d'années plus tard.

Connue pour son aspect penchée, la tour de Pise est toutefois considérée comme actuellement stabilisée. Et en août 2013, soit il y a maintenant trois ans, un phénomène pour le moins curieux y a été observé. Sans que la main de l'être humain ne soit intervenue, la tour de Pise a ainsi commencé à se redresser. Des experts estiment cependant improbable que le campanile haut de 55,8 mètres puisse apparaître totalement droit un jour prochain.

Crédits photos : Luis Santos / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus