Israël : Ya'alon quitte le gouvernement après avoir perdu confiance en Nétanyahou

Par , publié le | modifié le
International Moshe Ya'alon, ex-ministre israélien de la Défense
Moshe Ya'alon, ex-ministre israélien de la Défense

Vendredi, le ministre israélien de la Défense Moshe Ya'alon a annoncé avoir présenté sa démission à Benyamin Nétanyahou, une action qu'il explique notamment par un manque de confiance ressenti envers le Premier ministre. Ce dernier dit "regretter" ce départ.

Par sa démarche, Moshe Ya'alon a visiblement choisi de prendre les devants avant d'être contraint au remplacement. Par voie de communiqué, le ministre de la Défense d'Israël a ainsi fait savoir vendredi qu'il démissionnait du gouvernement, notamment de par sa confiance réduite en Benyamin Nétanyahou.

Cité par nos confrères du Monde, le désormais ex-ministre israélien de la Défense a ainsi expliqué avoir "informé le Premier ministre ce matin qu’en raison de sa conduite dans les derniers développements et du manque de confiance en lui, [il démissionnait] du gouvernement et de la Knesset [Parlement] pour prendre du temps en retrait de la vie politique".

Moshe Ya'alon démissionne en raison du comportement de Nétanyahou

M. Ya'alon aura cependant modéré son annonce un peu plus tard en précisant à la presse, dans le cadre d'une déclaration enregistrée à Tel-Aviv, que son départ n'est que temporaire. On devrait donc le revoir "pour postuler à la direction nationale d’Israël".

Ses propos alors tenus semblaient témoigner, à ses yeux, d'une situation sécuritaire particulièrement délicate à vivre au niveau national : "À ma grande tristesse, des éléments dangereux et extrémistes ont pris le contrôle d’Israël et du Likoud, ils déstabilisent notre maison et menacent ses habitants".

Le Premier ministre israélien dit "regretter" ce départ

Le Premier ministre Benyamin Nétanyahou a réagi à cette sortie en disant "regretter" le départ de son ministre de la Défense, à qui était apparemment promis le ministère des Affaire étrangères lors d'un remaniement à venir.

Et d'avoir ajouté que "les changements dans l’attribution des portefeuilles ne viennent pas d’une crise de confiance entre nous, mais de la nécessité d’élargir le gouvernement, afin d’amener de la stabilité à l’État d’Israël pour affronter les grands défis face à nous". Comme visiblement redouté par Moshe Ya'alon et sauf surprise, le prochain ministre de la Défense ne devrait être autre que Avigdor Lieberman.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus