Isère : suicide dans sa cellule d'un détenu d'une quarantaine d'années

Par , publié le
Faits Divers Cellule de prison
Cellule de prison

Lundi soir en Isère, un homme d'une quarantaine d'années détenu à la maison d'arrêt de Varces a été retrouvé pendu dans sa cellule. Il s'agit là du second suicide enregistré en deux semaines au sein de l'établissement pénitencier.

On ignore à quel moment le détenu a perdu la vie. Il apparaît toutefois que c'est lundi soir, aux alentours de 19h30, que son corps inanimé a été retrouvé dans sa cellule, située dans le quartier disciplinaire de la maison d'arrêt de Varces (Isère). Les surveillants ayant fait la macabre découverte ont alors alerté le SAMU.

Toutefois, en dépit des efforts prodigués par les secours pour tenter de le ramener à la vie, ce détenu âgé de 44 ans n'a pu être sauvé et a été déclaré mort par pendaison. Nos confrères du Dauphiné Libéré, qui rapportent l'information, ajoutent que le quadragénaire était détenu depuis deux mois suite à des faits de vols.

Mort d'un détenu en Isère : l'homme a été retrouvé pendu

Si sa libération pouvait être envisagée à la fin du mois de juin, son replacement en quartier disciplinaire découlait d'une sanction administrée pour une ou des raison(s) non communiquée(s). Il s'agit d'ailleurs là du deuxième suicide en deux mois enregistré dans cette maison d'arrêt.

Le 19 mai dernier, un détenu de 55 ans, ex-chef scout soupçonné de faits de pédophilie, s'était ainsi donné la mort par le même mode opératoire. Un décès intervenu peu de temps après le placement de l'homme en détention provisoire, mis en examen depuis 2009.

Second suicide en deux semaines dans la maison d'arrêt

Signalons au passage que l'an passé, la maison d'arrêt de Varces était apparue dans le viseur de l'Observatoire International des Prisons consécutivement à deux suicides observés pratiquement coup sur coup au sein de l'établissement. Et d'avoir alors insisté sur le fait que la détention provisoire se veut rare en raison du nombre conséquent de suicides de détenus en attente de jugement.

De manière générale, la France apparaît comme un territoire souvent décrié au niveau du taux alarmant de suicides observé en milieu carcéral.

Crédits photos : © 2012 Cineteve/phototélé

Partager cet article

Pour en savoir plus