Isère : Trois étudiants survivent miraculeusement à une avalanche

Par , publié le
Faits Divers
Avalanche

Trois jeunes randonneurs, élèves ingénieurs de Lyon et Grenoble, ont miraculeusement survécu à une avalanche alors qu’ils étaient à quelques pas d’un refuge.

La chance était sans aucun doute du côté de ces trois jeunes randonneurs. Alors qu’ils étaient partis du village de La Bérarde sur la commune de Saint-Christophe-en-Oisans (Isère) pour rejoindre un refuge situé à 2572 mètres d’altitude, les 3 amis ont été emportés par une avalanche et ont miraculeusement survécu.

Une plaque de neige se détache

Alors qu’il était à une cinquantaine de mètres de leur objectif, le refuge de la Pilatte, les 3 randonneurs sont emportés par une énorme plaque de neige de près de 300 mètres de long qui se détache du flanc de la montagne. Deux d’entre eux ont auront la chance de n’être traînés que sur une trentaine de mètres, mais leur compère, moins chanceux, fera une chute de près de 80 mètres de haut.

Ses deux amis parviendront à le rejoindre rapidement, car, par chance, il n’est pas enseveli sous le manteau neigeux. Cependant, il souffre d’une fracture de la mâchoire et d’un tassement des vertèbres qui l’empêche de bouger.

Un abri de fortune dans la neige

Les deux hommes encore en bonne santé creusent alors un abri de fortune dans la neige afin de protéger leur ami blessé du froid. Ils y passeront toute la nuit et ce n’est qu’au petit matin que l’un d’entre eux parviendra à trouver du secours en redescendant dans la vallée.

Un hélicoptère de la Sécurité civile de l’Alpe d’Huez est dépêché sur les lieux pour aller secourir les deux randonneurs restants. En survolant la zone de l’avalanche, les CRS ont indiqué à nos confrères de France Bleu qu’ils ne comprenaient toujours pas comment les 3 randonneurs ont survécu à cet accident. Le blessé a été hospitalisé à Grenoble.

Crédits photos : phestus / morgueFile

Partager cet article