Isère : 6 personnes hospitalisées après l’incendie d’une résidence universitaire

Par , publié le
Faits Divers
Des pompiers en intervention (photo d'illustration)

Un violent incendie s’est déclaré dans une résidence universitaire de Saint-Martin - d’Hères dans l’Isère. Une résidence connue des étudiants pour être en mauvais état.

Grosse frayeur dans une résidence universitaire sur le campus de Saint-Martin- d’Hères, près de Grenoble en Isère. Selon les informations de nos confrères de France Bleu, un violent incendie s’est déclaré dans la résidence étudiante Condillac. 6 étudiants ont dû être hospitalisés.

Des étudiants intoxiqués

Le feu s’est déclaré ce matin aux alentours de 10 h 30 au troisième étage d’un bâtiment qui en compte 5 au total. La situation était particulièrement tendue, car des étudiants se trouvaient dans la résidence lorsque le sinistre a éclaté.

Les pompiers sont rapidement arrivés sur les lieux et après un combat de plusieurs heures, ils parviendront à maîtriser l’incendie peu avant 13 heures. 32 étudiants ont dû être évacués du bâtiment en flammes et 6 d’entre eux ont été transportés à l’hôpital pour une légère intoxication à la fumée.

Une résidence vétuste

Selon Ludovic Brun, vice-président de l’UNEF sur ce campus universitaire, la résidence comportait de gros problèmes de vétusté et d’insalubrité. Ce dernier pense qu’un problème électrique est très certainement à l’origine de l’incendie même si pour le moment, l’origine du départ du feu n’est pas connue.

Les locaux ayant été fortement dégradés par l’incendie, la centaine d’étudiants qui occupaient la résidence devront être relogés. Une cellule de crise a été mise en place pour trouver des solutions d’hébergement alternatives à ces derniers.

Le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux a réagi à cette affaire via un communiqué diffusé notamment sur Twitter dans lequel il exprime sa « vive émotion » tout en souhaitant un « prompt et complet rétablissement » aux étudiants hospitalisés.

Crédits photos : sandyman/shutterstock

Partager cet article

Pour en savoir plus