Invité aux 10 ans du site Le Bon Coin, Hollande se moque de Sarkozy

Par , publié le
France François Hollande lors des 10 ans du site Le Bon Coin le 15 septembre 2016 - capture d'écran du compte Twitter leboncoin
François Hollande lors des 10 ans du site Le Bon Coin le 15 septembre 2016 - capture d'écran du compte Twitter leboncoin

François Hollande était présent lors de l’évènement organisé par Le Bon Coin à l’occasion des 10 ans du site de petites annonces. Il en a profité pour railler Nicolas Sarkozy.

Alors que le candidat à la primaire de la droite, Nicolas Sarkozy, était le premier invité de la nouvelle émission politique de France 2 hier soir, le président de la République, François Hollande, était lui en train de féliciter le site Le Bon Coin pour ses 10 ans d’existence. Une sorte de pied de nez à celui qui pourrait être son adversaire à la course pour l’Elysée, qui avouait il y a plusieurs mois ne pas connaitre le fameux site de petites annonces.

François Hollande se moque gentiment de Nicolas Sarkozy

Leboncoin.fr est sans doute le site français de petites annonces le plus populaire dans l’hexagone pourtant, même certains français parmi les plus illustres ne le connaissent pas encore. Un peu plutôt dans l’année, M. Sarkozy avait en effet déclaré ne pas savoir ce qu’était Le Bon Coin. François Hollande n’a pas raté l’occasion de railler l’ex président en déclarant « Tout le monde connaît Le Bon Coin... Ou presque » alors qu’il participait à un événement pour marquer les 10 ans du site web.

Sa sortie n’a pas manqué de provoquer des rires fournis chez les employés de l’entreprise qui étaient rassemblés au palais Brogniart. Le président de la République a ensuite ajouté sur le ton de la plaisanterie : « Dix ans, c'est long. Ça fait deux quinquennats ».

Le Bon Coin agit pour l’emploi

De plus en plus d’entreprises passent par les petites annonces pour recruter des collaborateurs, une méthode plus efficace que Pôle emploi dans certains secteurs, et la rubrique « Emplois » du site Le Bon Coin est très populaire. Alors que le chômage sera certainement l’un des thèmes les plus abordés lors de la campagne pour les élections présidentielles de 2017, le patron du site, Antoine Jouteau, n’a pas hésité à déclarer au locataire de l’Elysée : « Nous aussi, Monsieur le Président, nous agissons à notre échelle pour que la courbe du chômage s'inverse ». Le site prévoit d’ailleurs d’embaucher 130 employés supplémentaires en 2016.

Partager cet article