Instagram permet désormais de censurer les commentaires offensants

Par , publié le
Web L'application Instagram
L'application Instagram

Instagram permet désormais de filtrer les commentaires désobligeants et limiter les trolls.

Si les réseaux sociaux sont de formidables outils d’échanges, ils peuvent vite se transformer en cauchemar, notamment à cause des fameux « trolls » dont le seul objectif est de gâcher la fête. Souvent, plus que de simples commentaires désagréables, cet acharnement peut se transformer en véritable harcèlement.

Pour contrer ce phénomène, Instagram vient de lancer une fonctionnalité qui permettra désormais de filtrer les commentaires offensants.

Instagram en guerre contre les commentaires offensants

C’est via une note publiée sur le blog officiel du service qu’Instagram a dévoilé cette nouvelle fonctionnalité qui devrait intéresser de nombreux utilisateurs. Le filtre contient deux niveaux. Le premier permet de laisser le réseau social gérer la modération des commentaires inappropriés. Pour cela, ce dernier ira piocher dans une liste de mots clés fréquemment jugés comme étant inappropriés par son algorithme.

Le deuxième niveau de modération permettra aux utilisateurs de définir eux-mêmes une liste de mots clés. Si les mots clés choisis apparaissent dans un commentaire, ce dernier ne sera pas visible par les autres utilisateurs. Seul l’auteur du commentaire désobligeant verra son message, ce qui l’empêchera de voir qu’il a été censuré et de tenter de faire passer son commentaire négatif d’une autre manière.

Une simple mise à jour

Pour profiter de cette nouvelle fonctionnalité, il suffit de mettre à jour son application Instagram et de se rentre dans la section « Paramètres » à la rubrique « Commentaire » il faut ensuite de choisir quel niveau de modération on souhaite (automatisé ou avec une liste de mots clés précis).

Instagram Gestion Commentaire

Instagram espère ainsi proposer « un espace d’expression personnelle, à la fois amical, fun et surtout sûr. » Espérons cependant que certaines marques n’en profiteront pas pour exercer une forme de censure sur leur compte pour ne laisser passer que ce qui les arrange.

Crédits photos : Freestock.org / Pexel

Partager cet article