Inde : des violences de castes font 10 morts et 150 blessés

Par , publié le
International Rohtak (Inde)
Rohtak (Inde)

Dix personnes ont trouvé la mort depuis vendredi en Inde dans des violences de castes ayant également fait 150 blessés au nord du pays.

Il est fréquent de voir les différentes castes existant en Inde s'opposer pour diverses raisons. L'un d'entre elles a cependant conduit, depuis quelques jours, à de mortelles violences. Il y a quelque temps, le gouvernement indien avait ainsi annoncé l'instauration de quotas pour les basses castes, une mesure décidée de façon à améliorer les vie des personnes les plus ciblées par des discriminations en Inde.

Les autres castes ont cependant assez mal accueilli cette décision, en particulier celle des Jat, que nos confrères du Parisien décrivent comme une caste détenant une certaine influence et non concernée par la mesure du gouvernement. Les Jat appellent pour leur part à ce que des quotas soient également mis en place pour des emplois dans la fonction publique, et aussi à ce que les enfants bénéficient de places au sein des universités.

Violences de castes en Inde : des maisons et des commerces incendiés

Des revendications qui n'ont pas tardé à donner lieu à des actes de violences. Depuis vendredi, on déplore ainsi 10 morts et 150 blessés. Le chef de la police Rajv Kumar rapporte qu'"il y a eu des affrontements durant la nuit [NDLR : de samedi à dimanche]. Plus de dix bâtiments ont été incendiés, des commerces [NDLR : notamment situés dans la ville de Rohtak] et des distributeurs de billets ont été pillés en deux endroits".

Des négociations attendues dans la soirée à New Delhi

On nous précise que l'émeute a de même provoqué le blocage de plusieurs routes et gares et que des soldats de l'armée ont été envoyés sur les lieux avec l'ordre de tirer à vue. Il est toutefois attendu que des négociations réunissent, dans le courant de la soirée à New Delhi, des représentants des Jat et le ministre indien de l'Intérieur Rajnath Singh. Yashpal Malil, porte-parole de la caste, a d'ailleurs signifié que des efforts sont actuellement consentis afin de "mettre fin aux violences immédiatement".

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus