Inde : la circulation alternée en tour d'essai à New Delhi

Par , publié le | modifié le
Route en Inde

Afin de lutter contre la pollution de l'air qui sévit en Inde, New Delhi s'essaie en ce tout début d'année 2016 à la circulation alternée.

New Delhi, capitale de l'Inde, affiche parmi les plus hauts taux de pollution de l'air au monde. Dans l'espoir de réduire ces niveaux, une expérience se lance dès aujourd'hui au sein de cette ville de quelque 250.000 habitants : une circulation alternée et ce durant les deux premières semaines de janvier.

Concrètement, des automobilistes vont se voir contraints à ne circuler que les jours pairs, et d'autres à n'évoluer que les jours impairs. Nos confrères de Planet.fr rapportent que les contrevenants à cette mesure devront s'acquitter d'une amende de 2.000 roupies, soit près de 30 euros.

Circulation alternée à New Delhi : 2.000 roupies d'amende pour les contrevenants

Et afin de faire respecter ce qui demeure pour l'heure une expérimentation, il est prévu que des policiers supplémentaires soient déployés à New Delhi. Arvind Kejriwal, ministre en chef de Delhi, entend bien transformer cet essai, si tant est que ses citoyens répondent présent : "Cette initiative sera un succès seulement si vous vous impliquez avec votre coeur. Il ne faut pas le faire parce que le gouvernement vous le demande. Il faut le faire parce que c'est important pour nos vies."

Des transports en commun plus nombreux

On apprend également que, dans le même temps, les habitants de New Delhi vont bénéficier d'une offre plus conséquente de transports en commun, dans le vraisemblable but de léser le moins de personnes possible. Même s'il n'est pas exclu qu'un certain nombre d'automobilistes aillent à l'encontre de la loi en faisant l'acquisition de fausses plaques d'immatriculation. Une autre manière, plus coûteuse, d'échapper à la circulation alternée serait d'acheter un second véhicule. Et de finalement contribuer un peu plus à cette pollution atmosphérique pourtant déjà particulièrement importante au cœur de la capitale indienne. On estime à l'heure actuelle que plus de 8,5 véhicules circulent à New Delhi, avec 1.400 nouvelles voitures venant quotidiennement grossir le trafic.

Crédits photos : singhajay / morgueFile

Partager cet article

Pour en savoir plus