Hyères : Un incendie ravage huit hectares, les habitants évacués

Par , publié le | modifié le
Faits Divers Un Canadair largue de l'eau dans la région de Nice dans le sud de la France, le 29 juillet 2015
Un Canadair largue de l'eau dans la région de Nice dans le sud de la France, le 29 juillet 2015

Un impressionnant feu s’est déclaré hier en fin d’après-midi à Hyères. L’incendie a été maîtrisé et est toujours sous haute surveillance aujourd’hui.

L’été s’installe et avec lui, les feux de forêt sont de retour, notamment dans le sud-est de la France. Hier soir, un incendie a ravagé huit hectares de forêt aux alentours de Hyères dans le Var. Des habitants ont dû être évacués. Le feu a finalement été maîtrisé par les sapeurs-pompiers, mais reste toujours sous haute surveillance selon Var-Matin.

Huit hectares de forêt détruits

Il est presque 19 heures hier lorsque les pompiers sont appelés pour maîtriser un feu qui s’est déclaré sur les hauteurs de Hyères. À cause du fort mistral, l’incendie se propage très rapidement et les pompiers doivent alors employer les grands moyens pour lutter contre les flammes.

Plus de 200 pompiers sont déployés au sol pour maîtriser l’incendie, épaulés par trois hélicoptères et six canadairs, soit en tout, 230 hommes mobilisés. Des efforts qui portent rapidement leurs fruits, car à 20h30, les deux flancs du feu sont éteints selon les informations de La Provence.

Le vent favorise les flammes dans le sud

Depuis hier, les pompiers restent sur le qui-vive, le mistral soufflant toujours très fort, faisant craindre des reprises de feu. Les pompiers ont procédé au noyage de la zone pour limiter ce risque. Une cinquantaine de personnes ont été évacuées à titre préventif. Aucun blessé n’est à déplorer ni aucun dégât dans les habitations situées à proximité du feu.

Pour les pompiers du Var, ce type d’incendie fait partie du quotidien notamment en période de grands vents. Cette fois, c’est surtout le nombre d’habitations à proximité qui rendait la situation délicate. Le 14 juillet a été marqué par de nombreux incendies qui se sont déclarés dans le sud à cause des vents violents, notamment près de Narbonne où le feu a ravagé près de 300 hectares.

Crédits photos : © AFP/Archives Valery Hache

Partager cet article

Pour en savoir plus