Hôtellerie : New York ville la plus chère, baisse des prix à Paris et Londres

Par , publié le
International
Photo d'illustration. Une chambre d'hôtel.

Le baromètre trimestriel d'HRS Gobal Hotel Solutions révèle que New York redevient la ville la plus chère. Les tarifs pratiqués à Londres et Paris baissent, mais pour des raisons différentes.

Le portail allemand de réservation d'hôtels HRS publie ce jour son baromètre trimestriel. En moyenne, à Paris, il relève une "nette tendance baissière même si elle s'est atténuée entre le premier trimestre 2016 (-4,8% à 124 euros la nuit) et le deuxième (-2,7% à 142 euros)".

En revanche, New York est redevenue la ville la plus chère, tandis que les prix pratiqués à Londres sont à la baisse en raison du Brexit.

Hôtellerie : les raisons de la baisse à Paris

Pour HRS, l'une des raisons de ce repli tarifaire à Paris est à chercher du côté du "contexte sécuritaire de la capitale qui pèse évidemment sur la fréquentation (...) Les hôteliers parisiens et bruxellois (-0,8%) ont réajusté leur tarif à la baisse afin de stimuler les réservations et augmenter leur taux d'occupation".
Mais il existe aussi une raison plus intrinsèque à ce marché, à savoir "le développement de modes d'hébergements alternatifs type Airbnb, particulièrement développé à Paris".

A l'échelle de la France, le portail observe : "la tendance en province est clairement orientée vers une hausse du tarif moyen journalier (...) Si le premier trimestre a été difficile pour Lyon (-5,9% à 102 euros), Marseille (-5,7% à 87 euros), Strasbourg (-3,2% à 91 euros) et Lille (-2,1% à 97 euros), l'effet de rattrapage a été unanime au deuxième trimestre avec des hausses dans l'ensemble des grandes villes de province, exceptée Cannes (-3% à 161 euros)".

Londres à la baisse, New York ville la plus chère

Certes, la baisse observée à Londres est aussi la conséquence du climat sécuritaire que connaît Paris. Mais le récent vote actant le Brexit est aussi à prendre en compte, tout comme la chute de la Livre sterling. Le coût moyen  d'une nuit d'hôtel y est, selon HRS, de 177 euros.

New York a supplanté San Francisco (226 euros le séjour) avec un prix moyen à 244 euros mais le portail allemand observe que "la montée en puissance des logements alternatifs exerce une pression à la baisse sur les prix".

Crédits photos : Pixabay / Public Domain

Partager cet article