"Horloge de l'apocalypse" : les aiguilles restent calées à minuit moins trois

Par , publié le
Sciences Horloge sur le point de sonner minuit
Horloge sur le point de sonner minuit

Alors que l'heure de l'"horloge de l'apocalypse" pouvait être remise en question, elle demeurera finalement calée à minuit moins trois.

L'"horloge de l'apocalypse", que l'on peut également appeler "horloge de la fin du monde", est une horloge conceptuelle symbolisant le temps restant à l'humanité avant que ne sonne cette fameuse apocalypse. Cette dernière visant ainsi à être provoquée par des menaces nucléaires, écologiques et technologiques extrêmement lourdes.

En 2015, le danger conjugué du réchauffement climatique et du regain de tensions nucléaires avait conduit le Bulletin des Scientifiques Atomiques à avancer l'aiguille de l'horloge de deux minutes. Et les scientifiques internationaux de signifier qu'en 2016, cette horloge demeurera calée à minuit moins trois.

23h57 : les accords du climat et du nucléaire iranien ont-elles maintenu les aiguilles de l'"horloge de l'apocalypse" ?

L'accord sur le climat signé à Paris il y a quelques semaines de même que celui convenu entre les grandes puissances et l'Iran sur la question du nucléaire représentent, pour ces chercheurs, "les seuls petits points encourageants dans une situation mondiale plus sombre, pleine de catastrophes potentielles".

"Pas une bonne nouvelle" pour les scientifiques

Les scientifiques, cités par nos confrères belges de sudinfo.be, ne voient effectivement pas en ce maintien de l'heure un signe positif majeur pour l'humanité : "Minuit moins trois est beaucoup trop près et nous, en tant que membres du conseil scientifique et de sécurité du Bulletin des Scientifiques Atomiques, nous tenons à souligner que le fait d’avoir maintenu à la même heure l’aiguille de l’horloge en 2016 n’est pas une bonne nouvelle, mais exprime notre consternation que les dirigeants du monde continuent à ne pas concentrer leurs efforts et l’attention de la planète pour réduire le danger extrême que représentent les armes nucléaires et le changement climatique". L'"horloge de l'apocalypse" fut créée en 1947, et sera passée de minuit moins deux en 1953 à minuit moins dix-sept en 1991. En 1984, tout comme aujourd'hui, elle était à 23h57, soit l'ajustement le plus proche de minuit jamais observé.

Crédits photos : spring23 / Shutterstock

Partager cet article