Hôpital : les patients riches et étrangers renflouent les caisses

Par ,
Économie Hôpital : les patients riches et étrangers renflouent les caisses
Hôpital de Paris - photo d'illustration

L’hôpital de Paris (AP-HP) a souhaité développer des « voyages pour traitement » avec une société au Moyen-Orient. L’objectif étant de renflouer les caisses en mettant en place des prix supérieurs pour les patients riches et étrangers.

Un accord a été signé entre l’AP-HP (Assistance Publique Hôpitaux de Paris) et une société au Moyen-Orient. Le développement des voyages pour traitements permettra aux caisses de bénéficier de nouvelles rentrées d’argent. En 2011, l’AP-HP a réalisé une perte estimée à 83 millions d’euros avec un budget de 7 milliards d’euros. Avec ce contrat, 1% des patients provenant de divers pays comme La Chine, le Golfe ou encore la Russie pourront se faire soigner dans la capitale selon Lefigaro. Actuellement, ces personnes bénéficient des tarifs similaires à ceux proposés aux Français. La politique change puisque les prix vont évoluer. Le directeur du développement de l’AP-HP, Stéphane Fériaut a déclaré au JDD « Il est anormal que la Sécurité sociale sponsorise les soins de gens aisés issus de pays qui n’ont pas de problèmes financiers ».

En partenariat avec Globemed, l’AP-HP pourra appliquer des prix bien plus élevés que ceux de la sécurité Sociale. Pour l’instant, des décrets doivent être mis en place notamment pour autoriser ce genre de pratique. Ce concept pourrait également permettre de limiter considérablement les impayés des patients étrangers. Le directeur des services de Globemed, Elia Abdel Massih est très heureux de « pouvoir proposer les hôpitaux parisiens, très efficaces, à nos clients ».

Une crainte est tout de même dans l’esprit de certains Français, les patients riches et étrangers pourront ils remplacer au fil du temps les malades du territoire français ? L’AP-HP déclare que cela n’est pas possible. Paris utilise donc la même méthode que les hôpitaux de Marseille. Le président de la CCI déclarait en juillet dernier que les patients étrangers venant dans le sud de la France allaient « payer plein pot ».

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Hôpital : les patients riches et étrangers renflouent les caisses sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus