Hollande : un hommage aux victimes du terrorisme le 19 septembre

Par , publié le
France Des fleurs et des messages déposés le 19 juillet 2016 sur la Promenade des Anglais à Nice, en hommage aux victimes de l'attentat
Des fleurs et des messages déposés le 19 juillet 2016 sur la Promenade des Anglais à Nice, en hommage aux victimes de l'attentat

Juliette Méadel, la secrétaire d'Etat chargée de l'aide aux victimes, a annoncé que le 19 septembre sera organisé un hommage à toutes les victimes du terrorisme.

Ces derniers mois, années, les attentats terroristes se sont multipliés dans le monde et notamment en France. Des attentats sanglants qui ont fait de nombreuses victimes. C’est à toutes ces victimes que s’adressera l’hommage global organisé par le gouvernement français le 19 septembre.

Hommage national à toutes les victimes des attentats le 19 septembre

Dans un peu plus de 2 semaines, le lundi 19 septembre, un hommage national aux victimes du terrorisme sera organisé aux Invalides annonçait hier la secrétaire d'Etat chargée de l'aide aux victimes. « Le 19 septembre, hommage de François Hollande à toutes les victimes du terrorisme dans les jardins de l'intendant de l'hôtel national des Invalides » indiquait en ces mots Juliette Méadel sur son compte Twitter.

« Ce discours répond à un besoin de reconnaissance des victimes d'attentats terroristes, à un besoin de solidarité. Nous avons atteint dans nos valeurs républicaines, la République doit donc rendre cet hommage et manifester sa solidarité et son soutien. Toutes les victimes, toutes les associations de victimes seront invitées » précisait la secrétaire d’Etat sur l’antenne de « France Info ». En début de semaine dernière, des responsables d’associations de victimes de l’attentat de Nice, qui avait eu lieu le 14 juillet dernier et fait 86 victimes, avaient évoqué un hommage national.

Une date pas choisie au hasard

La date du 19 septembre n’a pas été choisie au hasard, c’est en effet « une journée qui correspond à un ancien attentat que vous avez connu puisque c'est le DC-10 d'UTA » ajoutait Mme Méadel. Le 19 septembre 1989, Un DC-10 français appartenant à l’ancienne compagnie UTA avait explosé en plein vol alors qu’il reliait Brazzaville à Paris. Cet attentat avait fait 170 victimes dont 54 français.

Crédits photos : © AFP/Archives Valery HACHE

Partager cet article

Pour en savoir plus