Hérault : Près de 18 kilos de cannabis retrouvés dans une voiture

Par , publié le
France
Illustration. Des plants de cannabis.

Lors d'une contrôle de routine, les gendarmes du peloton autoroute de Poussan dans l'Hérault ont trouvé le 11 décembre, 17 kilos d'herbe et 450 grammes de résine de cannabis, dissimulés dans le véhicule.

Un banal contrôle routier s’est transformé en une spectaculaire saisie de drogue dans l’Hérault. Les gendarmes du peloton autoroutier ont en effet retrouvé plus de 17 kilos d’herbe et 450 grammes de résine de cannabis dissimulés dans le véhicule d’une homme.

Près de 20 kilos de drogue dans le véhicule

C’est le 11 décembre qu’a eu lieu cette saisie selon les informations dévoilées par le journal Le Midi Libre. Ce qui n’était à la base qu’un simple contrôle de routine est devenu une affaire de trafic de stupéfiants.

Les gendarmes de la brigade autoroutière de Poussan ont reçu l’appui d’une équipe cynophile qui ont permet la découverte des 17 kilos d’herbe et 450 grammes de résine qui étaient dissimulés sous le siège arrière du véhicule. Le chien spécialisé dans la recherche de stupéfiants n’a pas mis longtemps à découvrir une trappe située sous la banquette arrière de la voiture qui cachait les paquets de drogues. Une cache fabriquée de toute pièce et qui utilisait la moitié du réservoir de l’auto pour stocker les stupéfiants.

Le conducteur en détention provisoire

Le conducteur du véhicule était seul. Il effectuait le trajet d’Espagne vers la Hongrie. Il a tout de suite été interpellé par les équipes de la gendarmerie pour être placé en garde à vue. Il a ensuite été présenté le 14 décembre au Tribunal de Grande Instance de Montpellier et placé en détention provisoire jusqu’à son jugement prévu le 18 janvier 2016.

Au total, la cargaison représenterait une somme d’environ 70 000 euros à la revente au détail. En France le transport, la détention, l’offre, la vente ou l’achat de stupéfiants exposent à 10 ans d’emprisonnement et 7 500 000 € d’amende

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus