Hauts-de-Seine : il tente d'échapper à la police en sautant dans la Seine

Par , publié le
Faits Divers
Illustration. Un véhicule de la police.

Dimanche, un homme a plongé dans la Seine et a parcouru un kilomètre pour tenter d'échapper à la police. Le lendemain, la justice l'aura condamné à neuf mois de prison avec mandat de dépôt.

Lundi, un homme de 35 ans a été condamné à neuf mois de prison avec mandat de dépôt pour conduite sans permis et refus d’obtempérer. Il avait, la veille, plongé dans la Seine (Hauts-de-Seine) et parcouru un kilomètre pour tenter d'échapper à la police.

Dans la nuit de dimanche à lundi, à 3h50, la voiture d'un homme interpelle des policiers à hauteur du boulevard du Général-Leclerc, à Clichy. Le véhicule évolue en effet à une vitesse élevée, comme le rapporte Le Parisien. Les forces de l'ordre font alors le choix de faire demi-tour pour suivre l'automobiliste. Ce dernier s'arrêtera quelques mètres plus loin, sur le bas-côté, avant de reprendre sa route à vive allure alors que les policiers se rapprochent toujours plus.

9 mois de prison pour un homme qui a tenté d'échapper à la police

L'homme prend la direction du porte de Gennevilliers, mais va dévier de sa trajectoire pour finir par s'encastrer dans un mur. Il sort alors de sa voiture et se met à courir pour tenter d'échapper aux policiers qui sont toujours à sa poursuite. Il en viendra, après avoir escaladé deux murs, à se jeter dans la Seine. L'homme va parcourir un kilomètre avant dêetre rattrapé.

Lors de sa comparution immédiate, la présidente a rappelé que le prévenu avait été récupéré "trempé, mais aussi sentant l’alcool et les yeux injectés de sang". Le trentenaire, dont le véhicule qu'il conduisait appartenait à sa mère, a expliqué avoir fui car il avait "peur".

Déjà condamné 12 fois pour des faits similaires

Lorsque les policiers l'ont repéré, le trentenaire rentrait d'une soirée alcoolisée avec des amis dans un cabaret. La présidente lui a lancé : "On n’est jamais obligé de conduire quand on n’a pas de permis ou qu’on est alcoolisé. Le taxi, vous ne connaissez pas ?"

Alors que le prévenu avait été condamné douze fois pour des faits similaires et que la procureure avait requis 15 mois d'emprisonnement à son encontre, c'est d'une peine de 9 mois de prison avec mandat de dépôt dont il aura écopé. Possiblement pour avoir déclaré avoir "besoin d'aide" pour stopper sa spirale infernale. On notera au passage qu'il n'est pas le seul à s'être essayé à la nage dans le but de fuir les autorités.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus