Hautes-Pyrénées : Un ancien gendarme de haute montagne se tue au Pic du Midi

Par , publié le
Faits Divers
Le Pic du Midi dans les Hautes-Pyrénées

Un ancien gendarme devenu guide de haute montagne a été retrouvé mort ce matin sur une pente du Pic du Midi.

Porté disparu depuis mardi soir Jean-Marc Victorin, gendarme retraité du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) des Hautes-Pyrénées, a malheureusement été retrouvé mort aujourd’hui sur le versant nord du Pic du Midi. Ce guide de haute montagne aurait fait une chute mortelle.

Moniteur de ski et ancien gendarme

Ce sont les proches de la victime qui ont donné l’alerte hier soir s’inquiétant de ne pas voir Jean-Marc Victorin revenir d’une sortie en montagne. Ce retraité de la gendarmerie âgé de 53 ans était parti seul explorer un versant du Pic du Midi, dans le cadre de ses activités de moniteur de ski et de guide de haute montagne.

Les secours étaient alors partis à la recherche du disparu et dans la nuit de mardi à mercredi, une quinzaine de gendarmes et un hélicoptère ont balayé la zone jusqu’à 1h30 du matin environ sans succès. Les recherches avaient repris tôt ce matin et le corps sans vie du quinquagénaire a été retrouvé en milieu de matinée en bas d’un couloir.

Une chute mortelle

Suite à la découverte du corps, une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes de la mort de Jean-Marc Victorin.

Selon les premiers éléments dévoilés par nos confrères de la Dépêche du Midi, l’homme aurait très probablement fait une chute mortelle de plusieurs centaines de mètres.

Crédits photos : Wikipedia

Partager cet article